Madagascar, l’île rouge

Anciennement appelé île verte, Madagascar est depuis quelques années fut connu sous le nom île rouge. Cette appellation peut être due à la déforestation massive de l’île, et à la diminution considérable de ses couvertures végétales. Actuellement, il y a certaines personnes qui l’appellent depuis un bout de temps « la Grande Île ». Madagascar est une île qui se trouve dans l’océan Indien et se sépare seulement de 400 kilomètres du continent africain par le canal de Mozambique. La Grande Île est généralement peuplée des personnes austronésiennes qui sont métissées par des cultures bantoues, européennes et arabes.

(Image d’Antananarivo. Image prise sur Internet)

Historiques de la Grande Île

Antananarivo est le capital de ce pays et se trouve au centre de l’île, vous pouvez aussi la connaître sous le nom « la ville des Milles ». Malgré l’existence de plusieurs dialectes, en raison de ses 18 ethnies, le langage officiel des habitants de Madagascar est le malgache. Toutefois, ces différences ne fait que rendre plus dure le lien qui unit ces patriotes. Mais même s’il y avait ces diverses spécificités de chaque ethnie, ils ont tous de nombreux points communs tels que l’aliment de base : le riz, les élevages principaux : le zébu et aussi diverses coutumes comme la circoncision, le rapport aux Ancêtres et bien d’autres encore.

L’Île rouge est un Pays anciennement colonisé par les Français, c’est peut-être pour cette raison qu’une majeure partie des habitants sont francophones. Depuis l’obtention de son indépendance, le 26 juin 1960, Madagascar s’est orienté vers une démocratie parlementaire occidentale. Il se trouve à présent que la dernière mutation de ce pays exprime qu’il est économiquement libéral. Concernant les monnaies, la Grande Île utilise le « Ariary » depuis le remplacement du « Franc Malgache » le 1 janvier 2005. Cependant, il n’y a que l’Ariary qui court officiellement dans le pays. En ce moment, 1 euro vaut environ 4 100 Ariary.

Autres articles du site :  Les lieux incontournables de Fianarantsoa

Le tourisme à Madagascar

Depuis toujours, l’île de Madagascar est beaucoup appréciée par des âmes soif de découvertes et passionnées de tourismes authentiques. Ce pays représente environ une fois et demie de la France dispose une panoplie d’endroits pour tous les goûts et envie à découvrir. Certaines personnes disent même que Madagascar est une création divine. Avec une superficie de 592 000 km², l’Île rouge adopte étrangement la forme d’un pied gauche, comme s’il était une ancienne empreinte d’un géant facétieux.

Généralement, le tourisme dans la Grande Île se base de trois grands ensembles qui sont les suivantes :

  • L’écotourisme : il s’agit de la découverte d’une nature exotique avec diverses activités spécifiques comme les sports d’aventures, le canyoning et bien d’autres encore qui s’ajoutent en chemin.
  • Le balnéaire : pour ce cas, vous pouvez bénéficier de plusieurs expériences nautiques comme la plongée dans des sites qui s’affichent parmi les plus beaux de la terre, la pêche, une navigation de plaisance, le farniente et bien d’autres encore.
  • La rencontre des habitants : concernant cela, vous pouvez découvrir plusieurs riches ses culturelles de ses 18 ethnies qui le constituent.

De plus, on peut constater que depuis la nuit des temps, la géologie avait laissé bien remarquables qui sont à la plupart des cas de pures merveilles. Il se trouve donc que le touriste à l’Île rouge peut s’afficher devant de la scène.