Élevage : quelles sont les maladies qui ravagent les bétails

Bovin malagasy

On définit par bétail, l’ensemble de tous les animaux élevés et exploités en zone rurale. À Madagascar, l’agriculture et l’élevage sont deux choses inséparables. L’élevage des bétails est le plus souvent rencontré dans les milieux ruraux. Pourtant, en milieu urbain, nombreux sont ceux qui élèves des volailles, des lapins et d’autres animaux domestiques.

La peste bovine

La peste fait partie des maladies fatales pour les bétails. Elle provient d’un virus qui peut atteindre plusieurs espèces d’animaux. Pour le cas de la peste bovine, elle est d’origine européenne, Africaine ou Asiatique. En 2011, les chercheurs ont pu trouver officiellement le vaccin qui immunise les bovins contre cette maladie fatale. Un simple contact, entre les animaux sensibles ainsi que les animaux portant le virus, suffit pour la propager. En effet, les symptômes sont souvent de la fièvre, des érosions buccales des bovins, du jetage nasal et oculaire. On peut aussi observer des diarrhées profuses et de la déshydratation chez les bovins.

elevage bovin

Image venant d’internet

La peste porcine africaine

La peste porcine africaine est une pathologie contagieuse et fatale pour les porcs. Elle se transmet par contact direct ou indirect. Cela concerne les contacts entre les porcs ou avec un produit porcins infectés. Son virus peut causer une forte fièvre chez l’animal, une perte d’appétit, des rougeurs cutanées, et même une hémorragie interne. En outre, le porc affecté s’affaiblit très vite et celui-ci n’est plus capable de se tenir debout. Il peut y avoir des vomissements ainsi que de la diarrhée. Au final, cela provoque la mort de l’animal atteint. Le vrai problème de la peste porcine est le fait que celle-ci n’a ni vaccin, ni traitement. La seule prévention est la mise en sécurité de la ferme et la propreté pour qu’aucun virus ne puisse atteindre les animaux.

Autres articles du site :  La particularité de la province de Toliara

La distomatose

La distomatose est une maladie qui peut atteindre les herbivores ruminants domestique. C’est une affection parasitaire qui affecte ces animaux lorsqu’un trématode est présent dans leurs canaux biliaires. Cela est due à des vers plats présents dans les épithéliums. Il existe trois types de distomatoses. On peut les différencier selon l’organe atteint. Ce sont les distomatoses hépatobiliaires, les distomatoses pulmonaires et les distomatoses intestinales. De ce fait, les douves atteignent notamment les vaisseaux sanguins du système digestif, les intestins, le foie et les poumons. De même, les symptômes peuvent varier selon le type de distomatoses. En effet, la distomatose peut être soignée si celui-ci ne s’est pas encore trop dispersé dans le corps de l’animal. La consultation d’un vétérinaire est importante en cas de doute.

La maladie du charbon

La bactérie qui entraîne la maladie du charbon est le Bacillus antracis. Tout comme la distomatose, elle se transmit par des contacts effectués entre l’animal infecté et les animaux sains. En outre, les animaux peuvent aussi l’attraper en digérant des produits contaminés. La maladie du charbon se transmet via trois voies, dont l’infection cutanée, l’inhalation et l’ingestion. Le plus courant de ces trois est l’infection cutanée. Cette maladie atteint spécifiquement les bovins, les moutons, les chèvres, les chameaux ainsi que les antilopes. Les signes d’infection ne sont pas les mêmes pour chaque type de transmission. Pour un animal atteint du charbon, le retard du traitement peut engendrer une létalité de celui-ci. Pour y faire face, les antibiotiques prescris par les médecins vétérinaires peuvent aider les animaux à guérir. En ce qui concerne la forme pulmonaire, les plus efficaces sont les antibiothérapies accompagnées à une prise d’autres médicaments.

Bovin malagasy

Image venant d’internet

La fièvre aphteuse

C’est une ancienne maladie qui menace encore l’élevage des bétails actuellement. Une maladie virale des animaux qui peut ravager une race de bétails entière. Cette pathologie se transmet d’animal à animal ou de façon indirecte. Dans ce cas, les animaux peuvent l’attraper en se rapprochant d’un autre animal infecté, car la transmission s’effectue par voie respiratoire. Les symptômes marquant sa présence sont l’apparition des vésicules sur le museau, sur la langue, sur les lèvres ainsi que d’autre partie du corps. En outre, les animaux malades subissent aussi une perte de poids. Chez les vaches, il a une diminution importante de la production de lait. De plus, aucun traitement spécifique n’est encore à la disposition pour soigner les animaux de cette maladie. Cependant, les animaux adultes peuvent guérir, mais une baisse de procréation peut être observée. Chez certains, les virus demeurent dans leur corps pendant une longue période et ne cessent de se répandre à l’intérieur.

Autres articles du site :  Comment on cultive du riz à Madagascar ?

L’élevage de bétail nécessite une grande responsabilité, car un simple accident peut ravager tout l’élevage entier. À part les quelques maladies que l’on a pu expliquer dans cet article, nombreux sont ceux qui sont fatals pour les bétails. Pour mieux prendre soin de vos animaux, vous devez prendre des mesures afin de les protéger. Cela consiste à loger dans un autre endroit les nouveaux animaux achetés, de bien nettoyer les lieux d’élevages et de vacciner vos animaux.

 

★★★★★