D’où vient le nom Madagascar ? Un petit historique

Madagascar globe

Madagascar est une île au large de l’Océan Indien et séparée de l’Afrique par le Canal de Mozambique. Il arrive que l’on croit qu’elle est une moitié du continent Africain, mais non. En effet, d’après les études diverses menées par les scientifiques, anthropologues, et autres, Madagascar n’a que très peu de traits commun avec l’Afrique. Que ce soit en terme de  biodiversité, de population ou encore de culture et/ou de mœurs et de coutume, le grande île n’affiche que très peu de similitude avec son voisin le plus proche. Très belle île, elle propose une diversité culturelle unique, variée et des plus étonnantes. Aussi, la faune et la flore présentent un taux d’endémicité très élevés. La population, elle, est très variée : couleur de peau, traits du visage, chevelure et mode de vie. Effectivement, les traits des malgaches et leur mode de vie changent et varient en fonction de leur ethnie et de la situation géographique d’un peuple. Toutefois, la langue  nationale reste le malgache : un seul et unique dialecte. Cependant, d’où vient le nom « Madagascar » ou Madagasikara ? Qui a baptisé cette île sous ce nom ?

Une seule et même île sous différentes appellations

Du temps de Diego Diaz, le célèbre voyageur Européen qui a découvert les terres malgaches, la grande île était connu sous le nom de l’île Saint Laurent. Pourquoi ? Tout simplement car ils ont abordé l’île le jour de la Saint Laurent, le 10 aout 1950.

Autres articles du site :  Le Fossa : le plus gros prédateur de Madagascar

Madagascar nom

Image venant d’internet

Cependant, bien avant ce débarquement, Marco Polo, bien qu’il n’a jamais mis les pieds sur la grande île, a déjà parlé de ces terres sous le nom de « Madeigascar« , au début du XIV ème siècle. Marco Polo a marqué sur une carte l’endroit exacte où il a découvert les terres malgaches.

Une île Malais

Grandidier lui, dans les années 1820 – 1825, a connu la grande île sous appellation  » Malichu« . Cette dénomination proviendrait sans doute de la combinaison de deux mots : malay et chula qui veulent dire l’île Malaisien ou l’île des Malais. Ce nom fait entre autre référence aux traits physiques de la population Malgache qui sont très ressemblant à ceux des Malais. Il est vrai que les Malgaches ressemblent beaucoup aux Malaisiens, Indonésiens et Arabes.

Une déformation de la langue

Dans un temps, Madagascar a aussi été appelé Madécasse, vers le XX eme siècle.

Une théorie assez plausible fait également référence à une évolution de la langue. Après donc une déformation de quelques lettres, certains pensent que le nom Madagascar vient de l’inversion du groupe de mot : « gesira malai ».Gesira veut littéralement dire île et « malai » fait référence à la Malaisie.

Ainsi donc, elle aurait évolué de cette manière : « gésira malai − malaigésira – madaig(é)scra – madégescar − madégascar – madagascar ». La théorie est probable. Il est alors tenu de ne pas exclure cette éventualité.

L’île imaginaire de Behaim

Lorsque Grandidier expose une note sur les probables sources du nom de Madagascar,  chacun est conscient d’une chose : la population de la grande île avait une tout autre appellation de ce morceau de terre en ce temps. Marco Polo a peut être parlé d’un autre pays : Magdocho à l’époque. Ce dernier se situe sur la côte est africaine, un peu au-dessus de l’équateur. Cependant, Behaim a placé sur le globe, la grande île au beau milieu de l’océan, essayant de se référencer des notes lu par Grandidier.

Autres articles du site :  Les avantages et les inconvénients du tourisme à Madagascar

Plus tard, les géographes essayaient eux aussi de situer la grande ile à partir des récits des Portugais. A ce moment, il a  fallu se rendre à l’ évidence : le supposé Madagascar du globe n’existait pas. Cependant, une autre terre des mêmes caractéristiques se trouvait plus bas : l’île Saint Laurent. C’est en 1531 que, Oronce Finé a décidé de  fondre les deux terres en deux et de lui donner le nom de Madagascar.

Madagascar globe

Image venant d’internet

L’histoire raconte donc que le nom Madagscar est venu accidentellement après une confusion entre un bout de terre de la côte Africaine et la grande île. Puis, se référant au récit, la grande île a été placée au mauvais endroit sur le fameux globe terrestre de Behaim. Ensuite, beaucoup plus tard, avec l’aide précieuse des voyageurs, les géographes identifies la grande île sous le nom de Saint Laurent et ne pensent à aucun moment que celui de Behaim est une ile imaginaire. Tout cela a été maintenu jusqu’au moment où l’on s’est rendue compte de l’inexistence de l’un, d’un côté. De l’autre côté,  que le nom prêtait à confusion, avec Magdocho. Il fît alors tranché que lîle imaginaire et Madagascar ne fait qu’un et que ce sera désormais le nom de la Grande île.

Le nom sous lequel les habitants de la grande ile de l’époque n’a jamais été connu. Plusieurs théories tournent autour de certaines hypothèses. Toutefois, tout cela reste très hypothétique. La diversité et le mélange qui fait que le dialecte malgache est métissé ne facilite pas non plus les choses. Au fil du temps les mots se transforment.

Autres articles du site :  Ethnie malgache “Foko Betsileo”

 

 

★★★★★