L’économie malgache

La grande île de Madagascar fait face à divers défis depuis pas mal d’année afin de réduire la pauvreté, mais surtout de trouver une solution radicale pour y pallier dans l’espoir de redresser l’économie. En effet, les peuples malgaches sont pauvres, mais il est important de souligner qu’indéniablement Madagascar fait partie de l’un des pays le plus riches au monde. Il possède énormément de ressources naturelles telles que l’Or, le pétrole, le titane, sans parler bien sûr de l’existence des pierres précieuses comme le Saphir, le Rubis, et même les diamants. Toutes ces richesses se trouvent en grande quantité dans le pays. Aujourd’hui, la question se pose par pas mal de personne, face à ces nombreuses richesses naturelles, quelles sont les vraies raisons qui font que Madagascar fait partie des pays pauvres dans le monde ? Quelles seraient les solutions pour y remédier ?

 La cause de la pauvreté dans le pays

 La cause majeure de la pauvreté, c’est l’éducation, la population étant très jeune, c’est au niveau de l’éducation qui est justement à revoir. Beaucoup de jeunes font des métiers qui ne correspondent pas à leur étude. Il y a également un grand manque constaté au niveau des infrastructures (les hôpitaux, les écoles…). Par ailleurs, l’existence des différentes catastrophes naturelles aggrave la situation, les ravages et dégâts causés sont énormes dans le pays, et cela, presque tous les ans. La sécheresse qui frappe la majeure partie du côté Sud de l’île. L’insuffisance des routes reliant les différentes régions afin d’écouler les récoltes. Par ailleurs, il y a le problème du transport, certaines régions sont inaccessibles… La corruption et les diverses entités politiques qui n’ont forcément pas les mêmes points de vue engendrant des perspectives défavorables au niveau de la situation économique.

Image prise sur Internet

Notons que 3/4 de la population malgache vit dans la pauvreté avec un PIB tournant dans les 412 dollars par an tandis que la moyenne est de 10.000 Dollars dans le monde.

Comment faire face à cette pauvreté, quelles sont les solutions possibles ?

De base, il faut revoir tout ce qui touche l’éducation et la formation, faire en sorte que la majorité des jeunes puissent avoir accès à l’éducation. Ensuite, entretenir les routes nationales afin d’écouler correctement les différentes marchandises dans chaque région de Madagascar. Favoriser davantage la plantation des différents produits d’exportation pour concurrencer le marché international. Augmenter la productivité agricole surtout le riz vu que c’est la base de la nourriture des Malgaches pour éviter de l’importer dans d’autres pays.

Sensibiliser et soutenir les paysans dans l’agriculture afin de lutter contre la famine, trouver des divers partenariats pour faciliter l’accès au travail. Encourager les femmes à être indépendante sur le plan économique et social.

Étant donné que la grande île a été bénie par Dieux, récompensé par la mère nature grâce à l’existante des différentes richesses qu’il a en sa possession. Il est du rôle des Malgaches de les exploiter en bonne et due forme afin d’améliorer leur qualité de vie et de garantir un meilleur avenir pour les différentes générations qui vont venir.