Quelles sont les danses traditionnelles malgaches les plus populaires?

Image prise sur Internet

La danse fait partie des éléments qui définissent l’identité culturelle d’un pays. En se tournant vers Madagascar, un pays à dix-huit ethnies caractérisées par des cultures particulièrement diversifiées, les types de danse sont tout aussi nombreux. Dans notre article, nous vous présentons 8 danses traditionnelles malgaches parmi les plus populaires.

L’afindrafindrao

Cette danse est populaire dans toute la grande île en faisant office de danse d’ouverture lors des différentes cérémonies malgaches. Elle existe depuis des décennies et symbolise le « fihavanana malagasy ». En effet, cette danse se pratique en couple, où les deux personnes, homme et femme, se tiennent les mains sans se lâcher en avançant ensemble dans la même direction, suivies par plusieurs couples qui font des gestes similaires. L’ensemble des danseurs forment une chaine pour marquer la solidarité tant plébiscitée par les Malagasy.

Image prise sur Internet

Le malesa

Le malesa fait aussi partie des nombreuses danses traditionnelles malgaches très appréciées, surtout par les jeunes. Cette danse a été créée par le fameuxTilahifotsy, qui est déjà décédé. C’était un accordéoniste de Bealanana, qu’il repose en paix. Le malesa est une danse de couple, où encore une fois, la femme se met devant l’homme en se tenant les mains. C’est un peu comme l’afindrafindrao, mais la rythmique est différente et danse est accompagnée d’une légère ondulation de la hanche. D’ailleurs, avec le malesa, les couples se mettent aussi les uns derrière les autres pour réaliser des pas de danse de manière à les synchroniser.

L’antosy

L’antosy est une danse traditionnelle originaire de la région Sofia, c’est-à-dire, dans la province de Majunga. Cette danse est pratiquée par les jeunes pendant les cérémonies traditionnelles ayant lieu dans la partie nord-ouest de Madagascar. Il s’agit aussi d’une danse de couple, pendant laquelle l’une des deux personnes danse autour de son partenaire.

La danse rebika

La danse rebika est une danse traditionnelle de la tribu sakalava. Quelle que soit la cérémonie, un décès ou une festivité, les danseurs qui pratiquent la danse rebika doivent porter des fusils et suivent le rythme des Hazolahy. Cette danse est clôturée par des prières à la « Doany », un lieu sacré dédié à la prière.

Le bahoejy

Le bahoejy est une danse originaire d’Antsohihy. Cette danse traditionnelle malgache est quelque peu semblable avec la danse malesa. En effet, en dansant le bahoejy, il faut aussi se mettre en binôme. Les couples doivent se mettre les uns derrière les autres en faisant en sorte que les mouvements des mains et des pieds soient bien synchronisés.

Image prise sur Internet

L’alalaosy

Cette danse est originaire de la région Mandritsara, dans la partie nord-est de Madagascar. Pour danser l’alalaosy, les danseurs doivent former un seul fil en alternant les hommes et les femmes. Sur une musique de fond, ils vont effectuer des gestes qui reflètent les étapes de la culture de riz (semis, moisson, repiquage, etc.). C’est pour cette raison que cette danse est très prisée lors des cérémonies traditionnelles malgaches.

Le salegy

La danse salegy est aussi une danse traditionnelle malgache très populaire dans toute l’île. Elle est originaire du sud-est. C’est un peu comme l’afindrafindrao pour la population Tsimihety, car elle est considérée comme une danse d’ouverture lors de différents événements. Le salegy se pratique en couple où les deux personnes doivent se tenir par la hanche pour ensuite effectuer des pas de danse d’avant en arrière en tâchant de bien respecter le rythme de la musique.

Le basesa

Cette danse est originaire de la région Antsinanana et Analanjirofo. Elle est à la base pratiquée par la famille royale Betsimisaraka vu qu’il s’agit d’une danse à effectuer au cours des cérémonies royales. Pour danser le basesa, il faut balancer les hanches de gauche à droite.

Ce n’est que le top 8 des danses traditionnelles malgaches, mais il y en a encore plusieurs, à découvrir lors de votre prochain voyage à Madagascar.