La difficulté d’accéder aux études pour la majorité des femmes malgaches

Des enfants à l'école

Image venant d'internet

L’éducation est le premier pilier de l’évolution dans un pays. Tous les grands œuvres que l’on voit sur cette terre sont le fruit de l’éducation émanant de tous ses intellects. Malheureusement, partout dans le monde surtout en Afrique, l’éducation est différente pour les hommes et les femmes. Qu’en est-il du cas de Madagascar ?

Des enfants à l'école
Image venant d’internet

Comment est l’accès aux études pour les Malgaches ?

Si dans les autres pays africains, l’accès à l’éducation est encore assez difficile, pour Madagascar, sa situation est différente. Depuis l’obtention de son indépendance jusqu’à maintenant, les dirigeants du pays, on essaie de rendre plus facile l’accès à la scolarisation pour ses populations.

Durant ses 62 années passées, un grand nombre du budget de l’état a été utilisé pour renforcer les infrastructures et construire des écoles et universités publiques à la portée de tous. Par la présence des écoles primaires publiques partout dans la grande île, ceci permet aux parents qui n’ont pas les moyens de payer la scolarité de leur enfant de les envoyer à l’école. De même, il y a également les universités publiques de Madagascar partout dans chaque région du pays qui sont aussi à la portée de tous. Ce système a été mise en place à fin de rendre plus facile l’accès à l’éducation pour la population malgache.

Autres articles du site :  Ambatolampy et ses fabrications artisanales

Il y a-t-il encore des différences sur la qualité des études pour les hommes et les femmes malgaches ?

L’inégalité du genre règne toujours dans les pays africains surtout dans l’Afrique subsaharienne. On constate un faible taux d’accès de scolarité chez les femmes africaines. Seule Madagascar et Rwanda qui montrent un taux de parité sur le niveau de scolarisation des hommes et des femmes. Ces deux pays ont mis en place un système d’éducation très prometteur.

Depuis l’année 2000, l’égalité de l’éducation pour le genre est devenue la préoccupation majeure du gouvernement malgache. Il n’y en a pas de discrimination du genre à Madagascar au niveau scolaire et dans l’accès à l’emploie. Les femmes tout comme les hommes ont le droit d’apprendre aussi. Cet apprentissage commence au niveau primaire jusqu’à l’université. De même, on remarque que 58 % des enseignants sont des sexes féminins.

Si l’on constate de temps à autre des traitements différents chez les garçons et chez les filles à l’école. Cela est surtout en raison des stéréotypes de la société qui peut encore exister dans les régions éloignées. Mais en général, jusqu’à maintenant, le gouvernement se bat pour donner accès à une éducation de qualité pour les Malgaches sans tenir compte du genre. Et l’on remarque également que beaucoup de femmes malgaches sont à des postes assez élevés, ce qui confirme le fait qu’elles ont eu accès à des éducations de bonne qualité.

Scolarisation des jeunes filles
Image venant d’Internet

 

Quels sont les grands problèmes rencontrés dans le domaine de l’éducation à Madagascar ?

Malgré le fait que Madagascar a instauré un système d’apprentissage pour l’égalité des sexes au pays, il y a quand même quelques problèmes que l’on rencontre sur le plan de l’éducation. Pour le cas de la capitale, les écoles publiques sont à proximité de la population et il y a les moyens de transport qui rend facile et rapide le trajet pour aller à l’école.

Autres articles du site :  Le "Valihy" un instrument de musique malgache

Cependant, si l’on regarde ce qui se passe au périphérique et aux villages qui sont loin de la ville. Les enfants sont obligés de marcher des heures pour aller à l’école, ce qui décourage tant d’autre. De même, pour obtenir les infrastructures scolaires, il faut également aller en ville pour acheter les cahiers et stylos, pour les parents qui n’ont pas de moyens de s’en procurer. Ils sont obligés d’abandonner les idées d’éduquer ses enfants.

On peut dire donc que les grands problèmes qui entravent la scolarisation des enfants malgaches sont surtout l’éloignement, et le manque de ressources financières. Ce dernier pousse généralement les enfants à travailler dès leurs plus jeunes âges.

Quelles sont les solutions qui peuvent améliorer l’accès à l’éducation à Madagascar ?

L’éloignement est la major problème qui décourage les enfants à aller à l’école. La présence de moyen de transport serait idéale pour lutter contre ce problème. Pour cela, il faut également qu’on améliore la qualité de route dans le pays. En ce qui concerne le faible revenu des parents, vu que l’école publique est gratuite, il faut également augmenter le nombre de personnes qui auront accès à des fournitures scolaires gratuites.

La réalisation de cela ne sera pas possible sauf si tout le monde tende la main pour s’entraider et bien travailler. Bien qu’il y ait des associations à but non lucratif qui visent à aider les enfants ayant ses difficultés, ceci n’arrive pas encore à résoudre radicalement les problèmes rencontrés dans la scolarisation du pays. L’état doit veiller à trouver un système plus efficace pour atteindre l’objectif fixé pour de bons accès et qualités des éducations.

Autres articles du site :  Les lémuriens : une des espèces emblématiques de Madagascar

★★★★★