Le Fossa : le plus gros prédateur de Madagascar

Fossa

Image venant d'internet

Partez à la découverte de Madagascar et découvrez sa richesse faunistique. En effet, la grande île abrite des centaines d’animaux endémiques. Quand on mentionne l’animal emblématique de Madagascar, les gens vont surtout penser aux lémuriens. Toutefois, peu de gens savent que le destin des lémuriens est lié au fossa. Un des plus gros prédateurs et carnivores de la grande île. Auparavant, on a pu observer de nombreux fossas à Madagascar. Mais actuellement, leur effectif, en diminuer pour de nombreuses raisons. On le considère comme l’un des animaux les plus menacés de la grande île. Afin de mieux connaitre alors cet animal, découvrant l’essentiel à savoir sur lui, son mode de vie et son habitat.

Fossa
Image venant d’internet

Tout savoir sur le fossa

Le fossa est un gros prédateur peu connu de Madagascar. Il est connu sous le nom scientifique Cryptoprocta ferox. Il figure aussi parmi les plus gros mammifères carnivores de l’île. Comme la majorité des animaux qui se trouve à Madagascar. Le fossa est endémique et ne se trouve nulle part ailleurs qu’à Madagascar. Ce sont des animaux rares et que l’on ne peut observer facilement dans la nature.

Concernant leur morphologie, sa taille est de 70 à 80 cm de long partant du museau jusqu’à la base de sa queue. Avec une que de 60 à 70 cm tout aussi longs que son corps. Lui permettant ainsi de se maintenir en équilibre et de sauter d’arbre en arbre. Il pèse aussi à plus de 10 kg voire plus.

Autres articles du site :  Ecotourisme : découvrez Madagascar autrement

Le fossa ressemble aussi de très près à une panthère et a une civette. Il est doté d’une puissante griffe qui lui permet de chasser et de grimper sur les arbres. Sa principale nourriture est les lémuriens et les tenrecs. À cause de la destruction de l’habitat de cet animal, on compte maintenant que 2500 fossas dans la grande île.

De quoi se nourrissent les Fossas ?

Le fossa est connu pour être un gros prédateur. Pour se nourrir, il chasse les autres espèces qui se trouvent à Madagascar tel que les lémuriens. En effet, grâce à ses griffes et sa queue, cet animal est un redoutable prédateur. Ces parties de son corps lui permettent d’avoir l’équilibre nécessaire pour chasser et tuer leur proie. D’ailleurs, d’après une étude faite par quelques chercheurs à Madagascar, il a été révélé que le fossa est l’un des principaux responsables de la disparition des groupes de familles de lémuriens dans la grande île. Il figure d’ailleurs parmi le prédateur qui maintient le nombre de populations de leur proie à un niveau que leur habitat peut supporter. Il se débarrasse généralement des proies malades et celle qui est faible. Pour compléter leur alimentation, il mange également des oiseaux, des grains, des fruits, mais aussi des poules, des chèvres et d’autres animaux domestiques.

Comment se passe la reproduction de cet animal ?

Les organes reproducteurs du fossa ont une similarité avec les hyènes et des félins. Le sexe des mâles est long et épineux tandis que la femelle a une taille de clitoris considérable. D’ailleurs, cet animal est très particulier, il est l’un des mammifères dont la femelle sexuellement immature traverse une période de masculinisation transitoire. C’est-à-dire que pendant cette phase, le sexe du fossa femelle s’agrandira et ressemblera à un pénis du fossa mâle. Les chercheurs pensent que cette masculinisation transitoire est surtout dans le but d’éviter l’attention agressive des mâles à la recherche des femelles pour s’accoupler.

Autres articles du site :  3 petits déjeuners à la Malgache

Mais à la maturité, la femelle se poste dans un arbre pour appeler les mâles pour venir la courtiser. Ensuite les deux s’accouplent pour donner ensuite naissance à 2 ou 4 petits qui restera cacher dans leur tanière jusqu’à l’âge de 4 mois. Leur accouplement peu dur des heures dans les arbres sur une branche horizontale.

L’habitat de ce prédateur dans la grande île

Fossa
Image venant d’internet

L’habitat naturel des fossas est dans le foret de Madagascar. On la retrouve presque dans toute l’île sauf dans le centre de la grande île. Il abrite surtout dans les forêts sèches du Nord et de l’ouest de la grande île. Cet animal vit également dans les forêts humides tropicales.

Le plus souvent, cet animal vit en solitaire et ne sort que la nuit. Leur territoire se mesure entre 13 à 17 km2 pour les femelles tandis que pour les mâles ont un territoire beaucoup plus grand et qui chevauche celui de plusieurs femelles. Pour délimiter leur territoire, le fossa utilise sa glande anale.

Pour les protéger, la majorité de la population des fossas habite actuellement dans les aires protégées. Masoala Makira est celle qui abrite le plus de fossa victime de chasse et perte d’habitat à Madagascar. D’autres sites devraient aussi être considérés pour abrite cet animal afin de préserver cet animal endémique de l’île.

 

★★★★★