Les lémuriens : une des espèces emblématiques de Madagascar

Lémurien de Madagascar

Image venant d'internet

Le lémurien est une espèce endémique et emblématique de Madagascar. En effet, on ne le retrouve qu’à Madagascar, c’est pourquoi on utilise le plus souvent le terme « lémurien de Madagascar. Il s’agit surtout des petits primates qui vivent dans la grande île. On retrouve le plus petit jusqu’au plus grand primate au monde. On recense d’ailleurs plus d’une centaine de lémuriens à Madagascar. Afin de connaitre un peu plus ces primates de Madagascar, découvrons dans cet article les différentes espèces de lémuriens que l’on peut observer à Madagascar, le mode de vie ainsi que leur habitat naturel.

Lémurien de Madagascar
Image venant d’internet

Quelles sont les différentes espèces de lémuriens observés à Madagascar ?

Madagascar abrite plus de 101 espèces de lémuriens dans son territoire. On ne pourra pas toute les citer, mais voici quelques espèces et sous-espèces de lémuriens que vous pourrez trouver dans la Grande  île.

Le lémur catta

le plus emblématique de tous les lémuriens de la Grande île. Il est auss connu sous l’appellation de « maki ». On le reconnait par sa queue annelée en noir et blanc. Il vit généralement en groupe de vingtaine d’individus comportant des mâles et des femelles. On le retrouve surtout au Sud de l’île dans les savanes arbustives. Il est facile à reconnaitre et son cri ressemble  de près au miaulement d’un chat.

Autres articles du site :  La démocratie à Madagascar

L’indri indri

Le plus gros primate de la Grande île et le plus gros de tous les lémuriens. Il mesure entre 75 à 90 cm de long pour un poids de 8à 12 kilos. cet animal a une esperence de vie de 40 ans. On le retrouve généralement dans les forêts pluviales. il y a de nombreux sites où l’on peut l’observer, mais le plus connu c’est la réserve d’Analamazaotra et Andasibe.

Le sifaka ou le propithèque

Le sifaka est un des plus évolués des lémuriens. c’est un animal qui vit en groupe de 3 à 5 individus et pèse ebtre 3,7 à 4,3 kilos.

Le lémur fauve ou l’eulemur fulvus fulvus

Il figure parmi les lémuriens qui s’adaptent à la vie captive. c’est aussi l’une des espèces le plus répandue dans la Grande île. Il vit dans les forêts sèches dans l’ouest de l’île. On le reconnait facilement par son pelage qui est assez court et sa longue queue qui est légèrement touffu.

Le vari noir et blanc

Appelé aussi varecia variegata variegata. Ce lémurien est l’un des plus gros lémuriens après les indri-indri. Comme les indris indri, ce dernier vit aussi dans les forêts humides dans la côte est de Madagascar. On le retrouve surtout dans le cap Masoala. Ce lémurien vit en groupe de 6 à 8 individus. On le reconnait par son pelage magnifique qui est beaucoup plus long et plus touffu de toutes les autres espèces de lémuriens.

Le lepilémur septentrional

C’est le lémurien le plus menacé de Madagascar. En 2012, on a recensé que 19 individus de cette espèce. Il est fortement menacé lors qu’aucun programme de conservation n’a été mis en place pour la protection de son habitat. Ce lémurien est surtout un lémurien nocturne et il mesure plus d’une vingtaine de centimètres avec une queue beaucoup plus longue. On le retrouve dans la forêt sèche dans le nord de la grande île.

Autres articles du site :  Quelles sont les différentes entreprises de télécommunications à Madagascar ?

Quel est le mode de vie de ses primates et où il habite ?

L’habitat naturel des lémuriens est les forêts, on les trouve généralement dans 6 habitats différents dans la grande île. Il y a ceux qui vivent dans les forêts des basses terres dans la côte est de la grande île. Il y en a aussi ce qui est dans le pointe Nord et nord-ouest de la grande île dans les forêts sèches. D’autres espèces évoluent dans les fourrés épineux du sud. D’autres dans les mangroves ainsi que dans les forêts subhumides et forêts claires.

La plupart des lémuriens mangent des feuilles, mais cela peut aussi varier selon l’espèce. La plupart sont des végétariens mais mange aussi de fruits et de feuilles. Il y a ceux qui vivent dans les arbres ce que l’on appelle lémuriens arboricoles et d’autres qui vivent au sol. Parmi eux, il y a aussi ceux qui mené une vie diurne et d’autres qui sont nocturnes.

Où peut-on observer les lémuriens de Madagascar ?

On peut observer les lémuriens presque aux quatre coins de l’île de Madagascar, mais si vous souhaitez voir de près ces animaux c’est dans ces quatre sites que vous devrez visiter. Il figure parmi le meilleur site pour observer les lémuriens.

Lémurien de Madagascar
Image venant d’internet

La réserve Anja

Dans ce site touristique, vous avez la possibilité de voir un grand nombre de lémuriens tel que le maki catta ou lémur catta, ainsi qu’autres espèces qui abrite le site.

La réserve de lokobe

Ce site se trouve à Nosy Be. Dans la forêt primaire de cette réserve, vous avez la possibilité d’observer de nombreux animaux endémiques de l’île. Dans ce site, vous aurez l’occasion de voir des lémuriens nocturnes et diurnes tels que le macaco ainsi que le lépilémur. Ce dernier est actuellement en voie de disparition.

Autres articles du site :  Quelle commission prend une agence de voyage ?

La réserve du palmarium

Il s’agit d’un petit foret niché autour du lac Ampitabe. Dans cette forêt il existe de nombreuses espèces de lémuriens qui sont faciles à approcher. En effet, le lémurien de ce site ne vous sautera pas déçu. Vous aurez donc la possibilité de l’approcher de près. On y trouve surtout des indri indri, le sifaka ou le propithèque, les microcèbes ainsi que l’aye ay et le leur coronatus spécifique du Nord de l’île.

Le parc national d’Andasibe

Cette réserve est surtout connu pour abriter les indri indri, le plus grand des lémuriens. Ces indri indris sont d’ailleurs facilement reconnaissables grâce à leurs cris stridents. Ce site abrite aussi d’autres espèces de lémuriens ainsi que quelques reptiles et des multitudes d’oiseaux.

★★★★★