Qui a inventé l’hymne nationale Malgache ?

Madagascar

Image prise sur internet

Au même rang que la monnaie et le drapeau, l’hymne national est aussi une marque de la souveraineté d’un pays. Pour Madagascar, l’hymne nationale est connue sous le titre de « Ry tanindrazanay malala o ! ». L’hymne nationale Malgache est chantée lors des événements spéciaux qui se déroulent dans la grande île ou ailleurs. Celle-ci est enseignée à l’école dès le primaire. Tous les Malgaches enfants, jeunes et adultes doivent au moins connaître un seul couplet de l’hymne nationale. Découvrez dans ce texte, qui a inventé l’hymne nationale Malgache ?

Qui a inventé l’hymne nationale ?

L’hymne nationale représente une nation à l’instar de la monnaie utilisée localement ainsi que le drapeau. C’est le pasteur Rahajason qui était l’auteur de l’hymne nationale Malgache, puis, elle a été composée par Norbert Raharisoa. Pour un petit historique, l’hymne nationale est le fruit d’un concours national qui a eu lieu tôt le matin de l’indépendance. C’est donc le titre « Ry tanindrazanay  malala » qui a été couronné pour être l’hymne national de la grande île depuis 1960 jusqu’à ce jour. A titre d’information, l’hymne a été adoptée officiellement le 14 octobre 1958 lors de la proclamation de la 1 ère République.

De quoi parle cet hymne ?

Hymne nationale
Photo prise sur internet

D’un point de vue général, l’hymne national parle d’amour de la patrie et surtout la beauté de cette grande île. C’est un chant patriotique, pour preuve, la traduction des couplets en français témoignent l’affection qu’évoquent les paroles de la chanson. Dans le premier paragraphe, on peut constater la tendresse et l’amour que les Malgaches éprouvent pour son pays, ainsi que les richesses incontestables de ce dernier, notamment : la biodiversité unique, les pierres précieuses, les espèces endémiques, etc. A vrai dire, les Malgaches déclarent leur amour pour la beauté de leur pays de la même manière qu’un homme déclare son amour à une femme. Ils jurent amour et loyauté éternelle à leur pays.

Autres articles du site :  Le Parc national de Mananara-Nord

Dans le deuxième paragraphe, une promesse est en valeur. Le couplet promet de se donner corps et âme pour le pays. C’est en quelque sorte l’empathie du premier couplet. Quant à la dernière partie de la chanson, elle parle de la protection du pays, par le Créateur et surtout par le peuple. Dans le refrain, le peuple implore le Créateur de bénir et de préserver Madagascar. Pour que le peuple puisse vivre en paix et dans le bonheur.

Les paroles de cette chanson sont profondes. Les Malgaches espèrent vraiment vivre en toute liberté et surtout dans le bonheur. Jusqu’à aujourd’hui, le pays est encore dans la misère. Malgré la pauvreté dans laquelle le peuple en souffre, il reste encore de l’espoir. Pour les Malgaches, ces chansons sont chantées pour faire renaitre le patriotisme et l’espoir.

A titre d’information la commémoration de l’indépendance de la grande île est célébrée tous les 26 juin. Les feux d’artifices marquent le début de la commémoration tous les 25 juin. Puis, il sera précédé par un défilé militaire assisté par le chef d’Etat, les membres du gouvernement et presque tous les partis politiques existants dans la grande île. Cette année 2023, Madagascar va célébrer le 63 ème anniversaire de l’indépendance.

★★★★★