Ragoût de haricots blancs au lait de coco

Chacun le sait, pour connaître un pays comme Madagascar, voyager est la meilleure des solutions. A travers un voyage, vous allez faire connaissance avec les Malgaches, les traditions malgaches, la culture et l’histoire du pays. Mais, vous devez savoir qu’il y a une autre manière de découvrir un pays : par le biais d’une évasion culinaire. En effet, la cuisine traditionnelle d’un pays comme Madagascar suffit à faire parler de lui. Tout comme pour la diversité de la faune et de la flore, l’île de Madagascar regorge particulièrement de légumes frais et d’autres produits. Pour vous dire qu’avec les recettes de plats typiquement malgaches, vous allez faire le tour de l’île en quelques minutes. Des plats typiques de la région nord de l’île aux mets de fruits de mer de la partie sud de Madagascar. Pour vous emmener au cœur de l’île, venez découvrir le ragoût de haricot blanc au lait de coco.

Haricot blanc au lait de coco

Image venant d’internet

Ragoût de haricots blancs au lait de coco : ce qu’il faut savoir

L’île de Madagascar est réputée pour la diversité de ses plats, mais surtout pour l’origine asiatique et créole de la cuisine malgache. Certaines recettes malgaches sont souvent concoctées par un ingrédient spécial : le lait de coco. Vous devez savoir que les Malgaches ont l’habitude de cuisiner le lait de coco :

  • Du manioc mijoté avec du lait de coco ;
  • Un filet de poisson au lait de coco ;
  • Du poulet au lait de coco et autres.
Autres articles du site :  Où acheter des coffrets de dégustation de Rhum Malgache ?

La liste est longue, mais pour l’heure, focalisons-nous sur le ragout de haricots blancs au lait de coco. C’est une recette malgache qui possède les apports nutritifs nécessaires pour le corps humain :

  • Le haricot blanc est une source de protéines végétales pour le corps ;
  • Le lait de coco permet de bénéficier d’un apport suffisant en lipide végétal riche en acide gras.

Mis à part les apports nutritifs du ragoût de haricots blancs via le lait de coco, la recette est un plat de résistance et il se mange avec du riz blanc pour accompagnement. Mais quels sont les ingrédients nécessaires à cette préparation ?

Ingrédients utiles pour le ragoût de haricots blancs au lait de coco

En général, le temps de préparation de ce plat ne vous prend que quelques minutes puisqu’une partie se fait la veille. Par exemple, les haricots blancs secs doivent être trempés dans de l’eau pendant toute la nuit. Cela afin de réduire le temps de cuisson, car les haricots blancs secs sont durs. Vous allez avoir besoin d’une cocotte pour assurer la cuisson des haricots blancs. La durée de la cuisson de la recette est d’une heure trente minutes. Pour ce qui est des autres ingrédients :

  • Des haricots blancs secs 0.5 kg ;
  • Du « Anamalaho » des brèdes typiques de Madagascar, mais il peut se remplacer par des feuilles d’épinards 0.5 kg ;
  • Epice masala ou masalé 1/2 c à c ;
  • Du lait de coco fait maison de 400 ml et de l’huile ;
  • 4 gousses d’ail à râper ;
  • 3 oignons de tailles moyennes à émincer ;
  • Du piment de Madagascar ;
  • 2 tomates (mais elles sont facultatives dans la recette).
Autres articles du site :  Spiritualité : Le Kalanoro

Sans oublier les assaisonnements habituels : le sel et le poivre noir de Madagascar. Vous pouvez maintenant commencer la préparation puis la cuisson de la fameuse recette malgache : le ragoût de haricots blancs au lait de coco.

Préparation et cuisson du ragoût de haricots blancs au lait de coco

Démarrez tout de suite avec les haricots blancs. Mettez-les à cuire dans une casserole à raison de 3 fois le volume des haricots avec 2 pincées de sel. Pour gagner du temps dans la cuisson des haricots blancs secs, vous devez les tremper dans l’eau pendant au minimum 8 heures, soit toute la nuit. Une fois que les haricots sont cuits, mettez-les de côté dans un récipient.

Reprenez la casserole, huilez avec de l’huile puis faites revenir les oignons émincés et les gousses d’ail râpées avec une pincée de sel et de poivre noir de Madagascar. Les tomates sont facultatives dans la recette, mais vous pouvez les faire revenir avec les oignons. Lorsque les oignons sont légèrement dorés, versez le masala ou la masalé dans le mélange accompagné du piment de Madagascar. Attention, le piment est fort, alors veillez à utiliser la meilleure dose.

Haricot blanc

Image venant d’internet

Versez les haricots blancs dans le mélange d’oignons, d’ail et d’épices. Laissez mijoter pendant quelques minutes avant de verser le lait de coco fait maison. Et à la dernière minute, ajoutez les « Anamalaho » ou les feuilles d’épinards.

Sachez que les épinards se cuisent facilement, alors une fois qu’ils sont versés dans la casserole avec les haricots, laissez mijoter à peine 5 minutes et retirez le ragoût du feu, sans oublier de rectifier l’assaisonnement, particulièrement le goût du sel.

Autres articles du site :  Comment sont cuisinées les brèdes à Madagascar ?

Et le ragoût est prêt. Idéalement, ce mets s’accompagne d’un bol de riz blanc et d’un rougail de tomates.

★★★★★