Zoom sur les parcs du cap nord Madagascar

Image prise sur internet

Madagascar possède de nombreux parcs national sur son territoire. Des sanctuaires de la nature qui renferme de nombreux animaux et espèces végétales qui ne se trouvent que sur l’île. On pourra comparer à une Amazonie miniature sans plante vénéneuse. Dans cet article, nous allons nous centrer vers le cap Nord de Madagascar et découvrir les différents parcs et aires protégées qui s’y trouvent. Zoom alors sur ces aires protégées du Nord de l’île.

Parc National d’Ankarana

Image prise sur internet

Situé dans la province de Diégo-Suarez, au Nord de la grande ile. Le parc national d’Ankarana est un site qui renferme des merveilles. Au sein de ce parc, vous pourrez découvrir les Tsingy, un lac sacré, des canyons ainsi que des grottes. Lors de votre visite dans ce parc, vous aurez l’occasion de voir les flores endémiques du site. Sans oublier que vous aurez la possibilité de rencontrer des espèces animales très rares qui ne se trouve nulle part à Madagascar. Il y a les oiseaux, les lémuriens, les reptiles, dont le fameux crocodile, ainsi que son terrais « la grotte aux crocodiles ». Ces nombreuses espèces sont observables pendant la saison sèche. Contrairement à de nombreux parcs, la majorité des espèces qui se trouvent dans ce parc sont endémiques. D’ailleurs, ce grand plateau de calcaire se limite par une faille qui forme le mur d’Ankarana. Ce mur s’étend sur 25 km du nord au Sud.

Parc National d’Ankarafantsika

Image prise sur internet

Ce parc national se trouve dans le Nord-Ouest de la grande île. Il est réputé pour ses forêts denses sèches et ses lacs. Il abrite de nombreuses espèces de lémuriens et plus de 100 espèces d’oiseaux, dont la plupart, sont endémiques. Sa superficie est de 135 000 hectares. Ce parc est également considéré comme un paradis pour les ornithologues. Comme partout dans les parcs de Madagascar, il abrite également de nombreux reptiles dont les caméléons, les iguanes, les serpents ainsi que les tortues d’eau douce.

Parc National de la Baie de Baly

Se trouve dans le Nord-Ouest de l’île, le parc national de la Baie de Baly est un exceptionnel réservé grâce à la combinaison de ses deux types d’écosystèmes dont :

  • un écosystème marin ;
  • un écosystème terrestre.
Image prise sur internet

Ce parc s’étend a plu de 57 142 hectares et traversé par deux grands fleuves : le fleuve de de Kapiloza et le fleuve de l’Andranomavo qui se jette dans le canal de Mozambique. L’animal phare de ce site est la tortue terrestre «  tortue à soc » connu sous le nom scientifique de tortue Astrochelys yniphora. Il abrite aussi de nombreux mammifères, de reptiles et d’oiseaux. La majorité des animaux du parc sont des espèces marines. Elle est presque 50 % du site. Vous aurez aussi l’occasion de voir au cours de votre découverte le fameux aigle pêcheur de Madagascar. Il est menacé et actuellement considéré comme une espèce en voie de disparition.

Parc National de Mananara Nord

Image prise sur internet

Composé de deux écosystèmes marin et terrestre, ce parc se situe au Nord Est de Madagascar. Il s’étendà plus de 2400 hectares. Le parc marin de ce site est de 1000 hectares, comprenant 3 ilots. Ce dernier est riche et intéressent grâce à ses récifs coralliens. Le parc de Mananara Nord renferme aussi de nombreuses espèces d’animaux. Une faune terrestre des plus riches parmi laquelle vivent 13 espèces de lémuriens.

Parc National de Mantadia Andasibe

Image prise sur internet

Se trouve au centre est de Madagascar. Sa superficie est de 15 480 hectares. Lors de la visite de ce par, vous aurez l’occasion d’observer de nombreuses espèces d’animaux et de plantes endémiques, dont les orchidées et les Indri Indri. Ce dernier est le plus grand lémurien du monde,mesurant de 70 à 90 cm de long. On recense aussi plus de 51 espèces de reptiles et des poissons d’eau douce. Il renferme aussi une faune exceptionnelle dont les espèces d’orchidées qui sont très rares. Il y a aussi une chute d’eau dans le site. Ce qui complète ce site touristique.

Parc national du Tsingy de Namoroko

Image prise sur internet

Se trouve à 221 km au Nord-Ouest de l’ile dans la région de Mahajanga. Il est localisé dans le massif de Namoroka. Il est surtout connu pour ces Tsingy, ces canyons, ces cafés et ses bassins naturels. Il est riche en biodiversité comme la plupart des parcs de Madagascar. On y trouve 81 espèces d’oiseaux dont 31 sont endémiques. Il y a aussi d’autres espèces endémiques qui abritent le site, dont les lémuriens, des grenouilles ainsi que des reptiles.

Parc National de Masoala

Image prise sur internet

Le parc national de Masoala fut créé en 1997. Il se trouve au Nord-est de la grande île dans la province de Diégo-Suarez. C’est une des plus grandes aires protégées du Madagascar, plus de 235 000 hectares de forêt humide et des espèces animales diverses qui habitent les forêts. Ce parc est luxuriant et verdoyant. Un dernier souvenir de l’ile verte avec sa forêt dense ombrophile. Le paysage de ce parc est remarquable, vous aurez l’occasion des foretsà perte de vue, de chute d’eau et sous-bois. Vous y rencontrerez aussi de nombreux animaux tel que l’uroplate, des lémuriens, des chauves-souris. Et des oiseaux. Il y a aussi de nombreuses espèces marines. Plus de 300 variétésde poissons fréquentent les récifs, des raies, des concombres de mer ainsi que des requins récifaux.

Parc National de la Montagne d’Ambre

Image prise sur internet

Dans la pointe de Madagascar se trouve le parc National de la montagne d’Ambre. Une aire protégée dont laquelle évolue une forêt luxuriante et verdoyante. Vous pourrez partir contre ce parc et découvrir ces différentes espèces d’animales et de végétales qu’il renferme. Il abrite de nombreuses espèces endémiques, dont 77 espèces d’oiseaux, 7 lémuriens et 24 amphibiens. Sa superficie est de 18 200 hectares. Ce parc fut le premier parc national de Madagascar.