Comment produise-t-on du savon artisanal à Madagascar ?

Actuellement, le prix des produits de première nécessité ne cesse d’augmenter à Madagascar, même les savons ménagés. De même, on remarque que la majorité des Malagasy commence à fabriquer  eux même leur savon chez eux. Il y a même le savon artisanal que l’on voit beaucoup sur le marché. Comment produise-t-on ces savons artisanaux à Madagascar ? Découvrez la réponse dans notre article.

Savon artisanal
Image venant d’internet

Pourquoi donne-t-on l’appellation : savon artisanal ?

Le savon fait partie des produits quotidiens dans toute une famille. Il est présent dans la cuisine, dans les salles de bain, dans la laverie. C’est le produit que l’on ne peut pas laisser quand on fait le nettoyage. Le savon peut être fabriqué industriellement, mais également de façon artisanale. Cependant, pour le fabriquer, il vous faut connaître ce qu’on appelle la saponification.

C’est quoi la saponification ?

La saponification est la réaction chimique qui se produit lorsqu’on fabrique le savon. En général, il y a deux types de saponification : la saponification à froid et la saponification à chaud. Les principes des deux sont les mêmes, il vous suffit de mélanger les acides gras et la base pour donner comme produit final le savon. Il faut également que vous respectiez le temps de fabrication même si vous avez chauffé les mélanges (saponification à froid).

 Le savon artisanal

On fait référence toujours des objets ou des choses artisanales comme les produits de fabrication faits à la main. Pour le cas des savons artisanaux, ce sont les savons que les mains des hommes ont fabriqués. Des savons qui ne sont pas produits dans les grandes industries et par des machines. Les savons artisanaux peuvent se faire chez soi, dans les ateliers de formation et ne requièrent pas trop de matériels très sophistiqués.

Autres articles du site :  Tout savoir sur la capitale de Madagascar

Comment produise-t-on du savon artisanal à Madagascar ?

Savon de Madagascar
Image venant d’internet

Fabriquer un savon ne paraît pas difficile que l’on peut penser, il suffit simplement d’avoir le mode opératoire, les ingrédients et les ustensiles.

Pour commencer, il vous faut choisir entre saponification à froid et saponification à chaud. Ensuite, il faut être en possession des ingrédients tels : les acides gras, la soude comme base et l’eau pour dissoudre la soude. En ce qui concerne la quantité de matières premières à utiliser, vous pouvez télécharger une application en ligne qui vous donnera la quantité de soude en rapport avec la quantité de votre huile. Vous aurez aussi besoin d’une balance pour mesurer la soude, d’un récipient et d’une cuillère en bois ou batteuse et d’une moule.

Pour la saponification à chaud, il vous faut mélanger les acides gras, la solution de soude diluer dans l’eau et mélanger jusqu’à ce que cela devienne pâteux. N’attendez pas que le mélange soit solide avant de verser dans le moule. Dès que l’aspect pâteux apparaît, vous pouvez ajouter quelques additifs pour donner un peu de couleur ou un peu de parfum à votre savon. Une fois que vous avez versé la pâte du savon dans une moule, vous devez attendre trois à quatre semaines pour que la réaction de saponification se termine avant de l’utiliser et que le savon devient bien solide.

En ce qui concerne la saponification à chaud, le principe est le même, mais vous aurez seulement besoin de la chaleur pour chauffer les mélanges jusqu’à ce que l’aspect pâteux apparait. Dans ce cas, vous pouvez utiliser de la marmite et du réchaud. Pour cette méthode de saponification, une fois que le savon se solidifie, vous pouvez utiliser directement. Vous constaterez que les savons à chaud ont un temps de repos un peu plus court que les savons à froid. Tout ceci est dû à la présence de la température, cette dernière accélérer la réaction de saponification qui a éliminé les traces de soude dans le savon.

Autres articles du site :  Où acheter des coffrets de dégustation de Rhum Malgache ?

Quelles matières grasses peut-on utiliser pour fabriquer du savon ?

Les matières grasses sont une partie indispensable pour la fabrication de savon. Toutefois, cela a aussi un effet durant son utilisation. Surtout que le savon n’est non seulement utiliser comme produit ménager, mais également il peut servir de produit de soin. Dans ce cas, le choix de l’huile dépendra de l’activité que l’on veut obtenir. Par exemple, si on veut un savon qui adoucit la peau et qui n’est pas agressif sur la peau des bébés, on peut utiliser l’huile d’olive comme matière grasse.

Si vous cherchez un savon à effet très détergent, vous pouvez utiliser l’huile de coco. Il est aussi à noter que toutes les huiles végétales peuvent être utilisées pour fabriquer du savon. Vous pouvez également faire des mélanges pour augmenter la propriété du savon et de son pouvoir moussants. À part les huiles végétales, les huiles animales comme les suifs peuvent être aussi utilisés pour fabriquer du savon surtout les savons ménagers. De plus, le prix des huiles animales est moins cher que les huiles végétales. Et vous pouvez vous en procurer en achetant des viandes grâce à la boucherie. Il vous faut par la suite chauffer et récupérer les huiles fondues.

Si vous souhaitez lire des articles similaires concernant Madagascar, vous pourrez lire Les produits d’exportation de Madagascar.

 

★★★★★