La particularité de la province de Fianarantsoa

La ville de Fianarantsoa vue à côté du grand statue de la Vierge Marie

Image venant d'internet

La province de Fianarantsoa fait partie des six provinces de Madagascar, elle se situe dans les hautes terres centrales juste au-dessus de la capitale d’Antananarivo si on se réfère à la carte géographique du pays. Son nom « Fianarantsoa » a pour signification  » la ville où s’apprend le bien », ce nom a été donné pendant le règne de Ranavalona I. L’ethnie Betsileo, qui n’est autre qu’une des 18 ethnies malgaches, se concentre principalement dans cette province. Fianarantsoa est la capitale principale de la région haute Matsiatra, une région qui compte 7 districts et se démarque par le passage des trois grandes rivières telles que la rivière de Mandranofotsy, la rivière de Tsiandanitra situé à l’Est ainsi que le principale qui est a Matsiatra. Le nom de la région a été tiré par sa localisation vis-à-vis du fleuve Matsiatra. A 415 km de la grande ville d’Antananarivo, la province de Fianarantsoa a une superficie de 87 km². Chaque ethnie, chaque région et province de l’île a son originalité, non seulement sur les historiques, mais également au niveau climatique, économique et social. Effectivement, cette diversité fait de Madagascar un pays riche, mis à part les richesses que ses sols et eaux regorgent. Vous l’aurez compris, je n’ai parlé que de Fianarantsoa jusque-là, justement, cet article vous parlera de la particularité de la province de Fianarantsoa. Pour commencer, parlons de son climat, puis de l’économie de la province. Et pour terminer, nous allons faire un petit tour pour décrire les lieux à ne pas manquer quand vous visitez cette partie conservatrice de Madagascar.

La ville de Fianarantsoa vue à côté du grand statue de la Vierge Marie
Image venant d’internet

La tendance climatique de la province de Fianarantsoa

Comme tous les autres pays du monde, le climat dépend de sa position géographique. Quant à Madagascar, il se situe dans l’hémisphère Sud. A cet effet, le pays a un climat tropical et compte deux grandes saisons bien distinctes, la saison sèche et la saison de pluie. Géographiquement, La province de Fianarantsoa se situe au bout d’une colline. Au cours du XIXe siècle, la reine Ranavalona I a baptisé cette province comme une ville séparatrice entre Antananarivo et la partie Sud de l’île. En général, Fianarantsoa a une précipitation abondante comparée à celle d’Antananarivo. La province est pluvieuse en été avec une température moyenne de 22,8 °C tandis que le froid règne en toute sa puissance durant l’hiver.

L’économie de cette province

Il semble un peu exagéré d’insinuer que la province de Fianarantsoa est la plus commerçante de l’île rouge, mais c’est bien le cas. La population locale est une agricultrice et en même temps éleveur, mais le commerce leur apporte le plus et celui-ci assure fondamentalement l’économie de la ville. Elle est surnommée, la ville du vin, ne citons que le « Lazan’i Betsileo », le « Couteaux d’Ambalavao et le « Château verger » ; ces marques font l’honneur de cette province sur les tables des grands restaurants.

En sus, Fianarantsoa est techniquement industrialisé, elle possède des usines agroalimentaires qui se concentrent, à part la fabrication des vins, dans la mise en boîte des viandes de bœuf et les conditionnements du riz. Dans cette province se siège la seule industrie d’assemblage d’automobile de l’île. Au nord se trouve une industrie pharmaceutique, notamment vers la sortie de la grande ville. En plus de ça, on y compte des entreprises de savonnerie et d’huile qui fournissent les autres régions.

Image venant d’internet

Comme les autres grandes villes, Fianarantsoa possèdes des centres commerciaux, des établissements administratifs, des banques ainsi que des endroits qui permettent aux habitants de se détendre.

Dans le domaine de l’éducation, la province de Fianarantsoa ne prive pas ses jeunes, des librairies y sont instaurées, des collèges et universitaires qui proposent presque toutes les filières disponibles dans le système éducatif de Madagascar.

Pour les amoureux des voyages

Avant même d’entrer dans la ville de Fianarantsoa, une immense statue de la vierge Marie domine vos regards, cette statue a été posée par les membres de l’Église catholique de la province. D’une manière précise, elle a été posée à Mazavatakona. Pour les chrétiens, vous aurez une vue panoramique agréable et verrez le « Vatican de Fianarantsoa » en montant sur les parties hautes de la province.

Que votre passage à Fianarantsoa soit pour un sujet professionnel ou pour une quelconque aventure, cette province ne vous décevra pas, apprenez des choses en visitant le musée de Faniahy. Ce dernier conserve en intacte les objets traditionnels de l’ethnie Betsileo ou « les nombreux invincibles ». Les guides vous expliqueront également ce que ces objets valent pour les Betsileo. Pas encore fini, rendez-vous dans l’atelier Berma où vous serez initié sur le bé-à-ba de la conception de céramiques.

Vous y venez en famille, c’est le moment d’escalader en groupe la montagne Kianjasoa. A part, les cavernes de Mitongoa, de Famoriana et d’Isandra auront de quoi embellir votre passage.