Le manque d’approvisionnement d’eau potable dans les hautes terres centrales

deux enfants qui joue près d'une pompe à eau

Image venant d'internet

L’eau est primordiale pour l’homme, sans eau il est difficile pour l’homme de vivre et d’effectuer ses tâches au quotidien. Normalement, dans le haut plateau de Madagascar, il ne devrait pas y avoir des manques d’eau. Bizarrement, ce cas existe actuellement dans différents quartiers de certaines villes. Découvrons quelles en sont les causes de ce manque ?

Approvisionnement d'eau
Image venant d’internet

Quels sont les moyens d’approvisionnement d’eau dans les hautes terres de Madagascar ?

À Madagascar, il y a une entreprise qui se charge de l’approvisionnement d’eau dans toute l’île. Par exemple, pour le cas de la capitale, à chaque commune, il y a un site d’approvisionnement. Ce qui est connu de tous est le site Jirama Mandroseza. C’est dans ce lac que l’on appelle Mandroseza que l’entreprise Jirama puise et traite l’eau pour le distribuer dans quelques villes d’Antananarivo. Et d’autres sites supplémentaires ont été mis en place pour l’approvisionnement des autres lieux. C’est aussi cette société qui se charge de l’approvisionnement en électricité dans ce pays. La distribution de l’eau se fait principalement via les robinets domestiques et il y a aussi les robinets publics où la population fait la queue et paye la somme qui correspond à la quantité d’eau qu’elle a pris.

Cependant, il y a également d’autres moyens qui permettent à la population d’avoir de l’eau. C’est la mise en place de puits. En général, pour ceux qui ont des puits, ces eaux sont utilisées pour le lavage et les toilettes. C’est aussi très utile d’en avoir surtout quand l’approvisionnement d’eau du jirama est coupé.

Autres articles du site :  Les difficultés d’accéder aux universités publiques de Madagascar

Comment est l’état d’approvisionnement d’eau potable dans les hautes terres centrales de Madagascar ?

Comparées aux autres régions de Madagascar, les hautes terres centrales ont plus facilement accès à de l’eau potable grâce à l’existence d’infrastructures qui sont implantés dans ces lieux. On peut dire également qu’il y a beaucoup d’eau de surface sur les hautes terres que la Jirama peut facilement traiter. Malheureusement,  l’approvisionnement d’eau à Antananarivo et Fianarantsoa a changé récemment. On constate maintenant des jours de coupure, il y arrive que les familles manquent d’eau à cause de cela. On peut dire que ceci est surtout à cause des changements climatiques, il y a des saisons sèches, d’où la manque de pluie à Madagascar, ce qui fait que la hauteur des eaux baisse et cela réduit en même temps les stocks d’eau potable du jirama. À cause de cela, le jirama est obligé d’instaurer un système de partage des eaux traité. En tout cas, ceci influence grandement l’approvisionnement d’eau dans les hautes terres de la grande île.

Quelles sont les raisons qui causent le manque d’approvisionnement d’eau potable dans les hautes terres du pays ?

deux enfants qui joue près d'une pompe à eau
Image venant d’internet

Nombreux sont les raisons qui causent la manque d’approvisionnement d’eau dans les hautes terres. Parmi ces cause, la saison sèche. Ce dernier entrave l’approvisionnement suffisant d’eau potable de la jirama. Cependant, on observe également qu’il y a d’autres éléments qui perturbent cet approvisionnement. À savoir, la jirama utilise des appareils qui sont anciens, ces appareils ne fonctionnent plus comme avant ce qui ralentisse le temps de traitement. Il y a aussi les matériels qui sont gâtés, et nécessite remplacement ou réparation telle est le cas du site d’Andekaleka. Ce site n’est pas encore opérationnel jusqu’à présent. Par conséquent, peu d’appareils fonctionnent alors que la demande en eau et électricité augmente. C’est normal qu’il y ait problème d’approvisionnement.

Autres articles du site :  Ecotourisme : découvrez Madagascar autrement

D’un autre côté, les tuyaux de distributions de la ville vers les consommateurs sont, dont la majorité, très vieille. Il y en a ceux qui sont bouchés et qui empêchent les eaux de monter vers les consommateurs. On constate aussi des fuites d’eau dans certain endroit et qui attende les réparations. Le temps où le jirama arrive dans ces lieux, des mettre cubes d’eau sont déjà perdu, perte pour la société, mais autant pour la population.

Quelles sont les solutions proposées pour résoudre ses problèmes d’approvisionnement d’eau potable à Madagascar ?

En effet, les coupures d’eau dans les hautes terres de Madagascar ont été fréquentes en 2021 et jusqu’à maintenant, il y en a encore. Cependant, l’état et l’entreprise jirama ont mis aux points des systèmes pour résoudre ses pannes. En vous promenant dans certains endroits publics d’Antananarivo, vous remarquerez qu’il y a de grandes cuves d’eau où les gens peuvent puiser le temps où l’eau revient dans les robinets publics. Ces cuves sont remplies constamment par les Camions transporteurs d’eau de la jirama et ils répondent en moyen les demandes en eau dans chaque fokotany.

Il y a aussi les réparations des pannes, des fuites d’eau et la mise en place de nouvelle tuyauterie pour remplacer les usées. En ce moment même, après l’incident qui s’est passé à Andekaleka, l’état est entrain de contribuer pour la réparation de ce site de pompage et de traitement d’eau de la Jirama. Dès que ce sera opératoire, cela va aussi résoudre en partie les coupures d’eau dans les hautes terres, mais également les coupures d’électricité.

Autres articles du site :  L’aye-aye : le plus grand primate nocturne

★★★★★