L’incontournable danse « Afindrafindrao » de Madagascar

Comme les autres pays, Madagascar présente aussi des danses traditionnelles propre à elles. D’ailleurs, la grande île a dix-huit ethnies dont eux aussi ont chacun leurs propres styles musicaux. Parmi les différents types de danse qui existent à Madagascar tels que le kilalaka, le tsapiky, le salegy, le malesa, entre autres, il y a l’afindrafindrao, l’incontournable des cérémonies malgaches. Dans notre article, nous allons vous parler de cette danse : son historique et son importance pour les Malagasy.

L’origine et la pratique de la danse « Afindrafindrao »

L’Afindrafindrao est à la base un rythme musical qui rime avec une excellente ambiance chorégraphique. C’est une musique traditionnelle pratiquée depuis le XIXème Siècle et qui trouve son origine dans la région est de l’île rouge. Il s’agit d’une fusion entre des styles musicaux européens et le rythme basesa des Betsimisaraka, une des ethnies de Madagascar.

(Illustration en image de la danse Afindrafindrao. Image prise sur Internet)

Cette rythmique de danse est célèbre dans toute la grande île, car elle sert de fond de danse d’ouvertures dans toutes les cérémonies et festivités malgaches. De par sa célébrité, elle est même utilisée par certains artistes malgaches pour faire des chansons. C’est une musique pouvant être jouée aussi bien par les professionnels que par les simples passionnés de musiques. En effet, sa bonne mélodie titille la curiosité de tout un chacun qu’on peut l’entendre partout, étant jouée avec un piano, une guitare, ou autre.

Depuis son apparition, l’afindrafindrao est devenue une coutume musicale malgache. Peu importe les fêtes ou les cérémonies mariage, anniversaire, circoncisions, dîner dansant, famadihana, etc. les maîtres de cérémonie n’omettent jamais de la mettre quand ils commencent à animer les convives.

Autres articles du site :  C'est quoi le "ody fitia" ?

Sachez que l’afindrafindrao est une danse qui se fait par binôme, généralement une femme et un homme. Les deux personnes se tiennent par les deux mains, l’une étant devant de l’autre et les deux partent ensemble dans la même direction en avançant ensemble tout en se balançant de gauche à droite en regardant les pieds. Plusieurs binômes dansent l’afindrafindrao en même temps en créant un fil, se tenant les uns derrière les autres.

Quelle est l’importance de cette danse pour les Malagasy ?

La façon de danser l’afindrafindrao exprime la cohésion et la confraternité des convives et des différents ethnies malgaches pour une vision plus large. En effet, le fait de danser en se tenant les mains et en formant une chaîne symbolise le « Fihavanana malagasy ». La danse évoque, en fait, le respect, l’amour, l’amitié, et surtout la solidarité entre les Malgaches.

D’ailleurs, cette musique est intemporelle. Peu importe les courants musicaux modernes qui ont passé à travers le temps, l’afindrafindrao a pu tenir sa célébrité. Cette danse emblématique de Madagascar a su tenir son originalité et n’a jamais été affectée par les influences des musiques provenant de l’extérieur telles que le jazz, le rock, la salsa, la dance hall, le hip-hop, la valse, entre autres.

Dans les cérémonies purement malgaches, l’afindrafindrao restera toujours cette musique instrumentale d’ouverture irremplaçable.