Qui sont les journalistes les plus célèbres à Madagascar ?

Journalistes

Image prise sur internet

Le journalisme est un métier passionnant, mais c’est aussi un travail risqué, surtout pour un pays où la liberté d’expression n’est pas encore sûre. Cependant, Madagascar possède des journalistes tout aussi talentueux et dévoué. Dans cet article, nous allons exposer qui sont les journalistes les plus célèbres à Madagascar ?

Qui sont les journalistes qui ont marqués les Malgaches ?

Journaliste d’investigation, économique, politique, etc. Plusieurs journalistes ont marqués les Malgaches, d’une part par leur savoir-faire, et par leur façon de poser des questions d’une autre. Voici une liste exhaustive des journalistes célèbres à Madagascar à travers le temps :

Gaëlle Borgia

Gaëlle Borgia est la célèbre journaliste de Madagascar. Elle travaille pour des médias internationaux notamment : pour France 24, TV5 Monde, Arte, etc. En 2020, cette fameuse journaliste a été récompensée du prix Pulitzer et plusieurs journalistes du New York Times. L’article récompensé était celui qui parle de l’ingérence Russe à Madagascar. Ci-dessous, nous allons vous partager quelques-uns de ces notes :

  • L’article qui s’intitule Madagascar : des usines à trolls s’inventent avec Facebook dans l’arène politique, publié en 2021 ;
  • Les Lingots d’or à Madagascar, publié en 2021 également ;
  • Ainsi que l’article sur : How Russia Meddles Abroad for Profit : Cash Trolls and a Cult Leader, publié en 2019.
Journaliste
Image prise sur internet

Alphonse Andriamahaly

Alphonse Andriamahaly est un grand journaliste. Ancien directeur de la Télévision Nationale, il est une figure emblématique du journalisme à Madagascar. Aujourd’hui, il partage ses expertises et son savoir-faire dans les universités journalistiques de la grande île, dans le but de former les meilleurs journalistes de demain.

Autres articles du site :  Tout savoir sur Nosy Tanikely

Gascar Fenosoa Mandrindrarivony

En termes de popularité, les Malgaches ne peuvent pas passer à côté de Gascar, un jeune journaliste populaire en ce moment. Pendant les crises sanitaires, ce journaliste est considéré comme le porte-parole d’une population frustrée auprès du gouvernement. Il est reconnu pour sa droiture et la façon dont il pose les questions. Son émission « L’invité du jour » est aujourd’hui suivi par plusieurs téléspectateurs de la grande île, mais surtout de la capitale.

Onitiana Realy

Ancienne ministre de la population et journaliste d’une chaîne de télévision privée, Onitiana Realy est aussi une figure qui a marqué le monde du journalisme à Madagascar. Aujourd’hui, elle est CEO d’une chaîne privée suivie par un grand nombre de téléspectateurs.

Quels sont les défis auxquels les journalistes font face à Madagascar ?

Le journalisme est le métier le plus mal payé dans la grande île. Selon les statistiques des Reporters Sans Frontière, les journalistes touchent un salaire de misère. Environ 38.000 ariary dans la presse écrite, des journalistes sont même payés à moins de 150.000 ariary dans les stations radiophoniques. De plus, les conditions de travail sont déplorables. Certains journalistes œuvrent avec des matériels bas de gamme. Leur sécurité n’est même pas assurer par les patrons de presse. De plus, comparés aux nombres d’heures et de jours travaillés, le salaire n’est pas du tout convenable. C’est pour cette raison que la plupart des journalistes entreprennent plusieurs emplois afin de subvenir convenablement à leur besoin.  Ce souci favorise également la multiplication de la corruption auprès des journalistes.

Autres articles du site :  Les fameuses saucisses de Sambaina

★★★★★