Recette de bajia à la Malgache

Bajia

Image venant d'internet

Le bajia ou Badia est une recette végan de la grande île, inspirée de la préparation comorienne. Le bajia est une recette très prisée dans la partie Nord-Ouest de Madagascar. Dans le pays, on réalise le plus souvent cette recette avec du voanemba ou des grains de Amba ou haricot œil noir, mais d’autres utilise des lentilles, du pois chiches et autres grains secs pour le réaliser. Découvrez Madagascar à travers sa cuisine. En effet, chaque plat qui reflète la culture de la grande île est à la fois copieux et riche. Dans cet article, nous allons vous montrer comment prépare-t-on le bajia. Que peut-on déguster avec du bajia. Et comme bonus, une recette de rougail aux pistaches.

Bajia
Image venant d’internet

Que peut-on déguster avec du bajia ?

Cette boulette végétarienne à base de voamaina ou grains secs peut être mangée avec du riz, avec du pain, avec du composé ou sans accompagnement. En effet, elle est très aimée par les Malgaches grâce à son gout qui est tout simplement savoureux.

Vous pouvez aussi déguster ce beignet avec du rougail de pistache. Cette sauce a du gout légèrement acidulé, ce qui donne plis de saveur à votre bajia. Plus sa texture craquante et son gout épicé ne font que raviver la papille des gourmets et pour le grand plaisir de tous.

Autres articles du site :  Sifaka soyeux : un animal en voie de disparition

Comment réaliser la recette de bajia à la malgache ?

Recette de bajia
Image venant d’internet

Le bajia est une recette que l’on peut manger comme accompagnement ou comme collation. Sa préparation est simple. Vous pourrez parfaitement le refaire chez vous.

Les ingrédients pour réaliser du bajia à la malgache

Pour concocter cette recette, vous aurez besoin de quelques ingrédients, dont :

  • 500 g de grains d’amba ou du voanemba en malgache ;
  • 2 gousses d’ail ;
  • 1/2 c-à-c de bicarbonate de soude ;
  • 1 gros oignon ;
  • 1 c-à-s de curcuma ;
  • 1 botte de persil ou de la coriandre ;
  • du thym ;
  • de l’huile de friture ;
  • du sel.

La préparation de la recette

Une recette facile et rapide qui se fait en quelques étapes seulement. Pour commencer :

  1. Préparer la veille les grains d’amba dans de l’eau froide.
  2. Le lendemain, jeter l’eau de trempage et placer ensuite les grains dans un mixeur pour les attendrir.
  3. Ajoutez ensuite les autres ingrédients tels que le bicarbonate, le curcuma, le poivre ainsi que du sel.
  4. Entre temps, préparez les oignons. Épluchez et découpez-les en dés avant de les mettre dans le mixer avec les grains d’amba et les autres épices.
  5. Ajoutez aussi le thym et le persil frais ainsi que les gousses d’ail.
  6. Mixer ensuite le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  7. Prenez ensuite une casserole assez profonde et ajoutez l’huile de friture.
  8. Faites bien chauffer l’huile, puis à l’aide d’une cuillère former une boule avec la pâte avant de le déposer dans la casserole.
  9. Ajoutez au fur à mesure les tas de bajia jusqu’à ce que la poêle soit bien remplie.
  10. Puis laissez cuire pendant 5 à 8 minutes pour que ces derniers soient bien dorés.
  11. Une fois cuit, enlevez-le bajia et égouttez-les. Puis déposez vos beignets sur un papier absorbant pour éliminer l’excès d’huile restant.
Autres articles du site :  Tout savoir sur les "Zazavavindrano" ou "les filles des eaux"

NB : vous pouvez rajouter d’autres épices pour accentuer le goût de votre recette.

Autres recettes qui caractérisent la grande île

Voici une recette de rougail à la pistache qu’on vous offre comme bonus pour accompagner vos beignets végétariens. En effet, on accompagne généralement le rougail de pistache avec de nombreux aliments tel que les brochettes ou grillade de viandes, la grillade de poissons ou autres fruits de mer. On l’accompagna aussi avec certains plats tels que le cœur de veau ou avec du steak de poisson.

Les ingrédients

Pour le faire, les ingrédients suivants vous seront utiles :

  • des cacahuètes
  • tomates bien mûres et juteuses ;
  • de l’huile d’olive ;
  • de la fleur de sel ;
  • de l’oignon ;
  • des piments ;
  • quelques feuilles de ciboulette.

La préparation

  1. Laver et équeuter et découper les tomates en dés.
  2. Écrasez ensuite dans un mortier ou avec un mixer les cacahuètes. Pilez-les jusqu’à l’obtention d’une pâte sans grains.
  3. Coupez l’oignon en petits morceaux.
  4. Coupez aussi finement les piments.
  5. Mélangez ensuite les tomates avec les cacahuètes, les oignons et les piments.
  6. Puis salez
  7. Coupez finement les feuilles de la ciboulette et ajoutez-les dans le mélange pour la finition.

Ces recettes ressemblent sur plusieurs points à celle de nos voisins de l’océan indien. Toutefois, elle reste authentique. Le fait que les cacahuètes soient bien pilées fait de cette recette un bon accompagnement pour n’importe quelle recette.

Bref, si vous souhaitez donc tester cette nouvelle recette, je vous invite à le reproduire chez vous.

 

★★★★★