Les tortues de Madagascar, espèces terrestres et marines

Illustration en image de la tortue terrestre de Madagascar

Madagascar est une île immense riche en biodiversité. En effet, elle présente une faune et une flore exceptionnelles, avec un taux d’endémisme de 70 %. C’est la raison pour laquelle on l’appelle « un sanctuaire de la nature ». Parmi ses espèces animales, il y a les tortues, terrestres et marines. Les espèces marines sont surtout présentes dans la partie nord de Madagascar, notamment dans la région de Nosy-Be. Il est passionnant de les découvrir en faisant une randonnée palmée. Les espèces terrestres sont, en revanche, gardées dans les réserves naturelles. Elles se trouvent généralement dans la partie sud de l’île.

Tour d’horizon sur les tortues de Madagascar.

Illustration en image d'une tortue de mer de Madagascar
Image venant d’Internet

Zoom sur les tortues marines de Madagascar

Les espèces de tortues marines de Madagascar, comme celles dans le monde entier sont actuellement en danger. La raison principale est le trafic local pour la consommation, mais aussi pour l’exportation illicite, ce qui est malheureusement courant dans la grande île.

Quelles sont les espèces de tortues de mer de Madagascar ?

À Madagascar, on distingue 5 espèces de tortues marines, dont :

  • Les Chelonia mydas ;
  • Les Eretmochelys imbricata ;
  • Les Lepidochelys olivacea ;
  • Les Caretta caretta ;
  • Les Dermochelys coriacea.

Apparence

Elles se caractérisent par leurs carapaces. La tortue luth (Dermochelys coriacea) est, par exemple, caractérisée par une carapace dépourvue d’écailles. Les quatre autres espèces, quant à elles, présentent des carapaces constituées de plaques allant par paire. Les Eretmochelys imbricata, ou tortues imbriquées ont des écailles imbriquées, d’où leur nom scientifique. Côté poids, c’est la tortue luth qui est la plus massive d’entre elles. En effet, cette espèce peut atteindre jusqu’à 500 kg avec une taille de 1 m 80 cm étant adulte.

Reproduction

En termes de reproduction, les femelles d’une tortue marine pondent plus de 100 œufs par ponte, et ce quatre à dix fois par saison. La durée d’incubation est chez elles entre 45 à 75 jours dans une température qui varie entre 26 à 30 °C. Chez la tortue verte, l’âge de maturité est de 8 à 15 ans et chez la tortue luth, c’est de 10 à 12 ans.

Mode d’alimentation

La tortue verte (Chelonia mydas) est herbivore. La tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea) et la tortue caouanne (Caretta caretta) sont carnivores, c’est-à-dire qu’elles mangent les crustacés, les mollusques, les invertébrés et les petits poissons. La tortue luth et la tortue imbriquée, quant à elles, se nourrissent des algues et des cnidaires, elles sont dites tortues omnivores.

Où peut-on les rencontrer ?

Pendant votre voyage à Madagascar, allez sur Nosy Tanikely, sur Nosy Sakatia, ou encore sur Nosy Iranja, des îlots de l’archipel de Nosy-Be, qui sont de véritables aquariums à taille humaine.

En faisant du snorkeling, vous pouvez observer les tortues sous l’eau pendant qu’elles cherchent leurs nourritures, surtout sur les côtes du canal de Mozambique. Vous pouvez prendre du grand plaisir en nageant avec ces belles créatures.

Si vous êtes chanceux, vous assisterez même à un beau spectacle où elles pondent leurs œufs sur la plage. Il est même possible de voir l’éclosion de leurs œufs en fonction des saisons et assister à la scène émouvante où les bébés tortues de mer se hissent jusqu’à l’océan. Sur Nosy Sakatia et Nosy Iranja, ce sont la tortue verte et la tortue imbriquées qui y viennent pondre.

Illustration en image de la tortue terrestre de Madagascar
Image venant d’Internet

Coup de loupe sur les tortues terrestres de la grande île

Les espèces de tortues terrestres les plus connues de la grande île sont la tortue à soc (Astrochelys vniphora), menacée de disparition, et la tortue étoilée de Madagascar (Astrochelys radiata). Cette dernière, étant l’une des plus belles tortues du monde, en est le principal représentant.

Quelles sont les caractéristiques de la tortue étoilée de Madagascar ?

La tortue étoilée est une espèce endémique de Madagascar, qui habite généralement sur les dunes proches de l’océan, dans les savanes ou sur les hauts plateaux.

Appelée aussi tortue radiée, la tortue étoilée possède une carapace sombre et bombée, où des rayons de soleils se dessinent, ce qui fait sa beauté exceptionnelle. Côté taille, elle peut atteindre jusqu’à 50 cm. Cette tortue est aussi caractérisée par sa longue durée de vie allant de 60 à 100 ans.

Regarder de près les tortues terrestres de l’île rouge : où et comment ?

Intégrer le Village des tortues de Mangily-Ifaty, au nord de Tuléar dans votre liste de visites lors d’une escapade à Madagascar. C’est un centre qui œuvre dans l’occupation des tortues terrestres de la grande île, en les accueillant, en prenant soin d’elles et en les laissant errer dans des réserves surveillées. Vous pouvez aussi en rencontrer pendant votre promenade dans les forêts de buissons d’opuntia et de ronces à la pointe sud de Madagascar.

La tortue étoilée de Madagascar est originaire du sud. La torte à soc, quant à elle, est originaire de la baie de Baly, se trouvant au nord-ouest de la ville de Mahajanga. Cette dernière est présente dans le parc national d’Ankarafantsika.