Accueil » Madagascar » Liste des oiseaux de Madagascar

Liste des oiseaux de Madagascar

Illustration des perroquets

Image venant d'internet

Mada­gas­car est un para­dis des oiseaux. On recense plus de 260 espèces d’oiseaux sur l’île dont plus d’une cen­taine sont endé­miques. La majo­ri­té de ces avi­faunes est ori­gi­naire de Mada­gas­car et d’autres des émi­grés d’Afrique, d’Asie et d’Europe. À Mada­gas­car, nous pou­vons obser­ver de nom­breux oiseaux et ils sont épar­pillés dans les dif­fé­rentes régions de la grande île. Décou­vrez alors dans cet article, une liste des oiseaux de Mada­gas­car ain­si que les oiseaux les plus connus et les plus rares

Quelques listes des oiseaux recensé à Madagascar

Illustration des perroquets
Image venant d’in­ter­net

Mada­gas­car com­prend 294 espèces d’oiseaux, dont 107 endé­miques et 30 espèces mena­cées selon la clas­si­fi­ca­tion de l’UICN.

Voi­ci alors quelques oiseaux ter­restres et aqua­tiques de Mada­gas­car.

Nom scien­ti­fique
Aigrette ardoise Egret­ta Arde­sia­ca
Aigrette à gorge blanche Egret­ta gula­ris
Arta­mie cha­bert Lep­top­te­rus cha­bert
Ber­ge­ron­nette mal­gache Mota­cil­la fla­vi­ven­tris
Bra­chy­pté­rolle à longue queue Ura­te­lor­nis chi­mae­ra
Bubul de Mada­gas­car Ber­nie­ria mada­gas­ca­rien­sis
Buse de Mada­gas­car Buteo bra­chyp­te­rus
Bécas­seau cor­co­li Cali­dris fer­ru­gi­nea
Canard de Mel­ler Anas mel­le­ri
Capu­cin de Mada­gas­car Lon­chu­ra nana
Colom­bar maït­sou Tre­ron aus­tra­lis
Cor­beau-pie Cor­vus albus
Cor­mo­ran afri­cain Pha­la­cro­co­rax afri­ca­nus
Coua hup­pé Coua cri­sta­ta
Cou­cal mal­gache Cen­tro­pus tou­lou
Cré­ce­relle mal­gache ou Fau­con de New­ton Fal­co new­to­ni
Den­dro­cygne veuf Den­dro­cy­gna vidua­ta
Dron­go mal­gache Dicru­rus for­fi­ca­tus
Échasse blanche Himan­to­pus himan­to­pus
Engou­le­vant mal­gache Capri­mul­gus mada­gas­ca­rien­sis
Fal­cu­lie man­te­lée Fal­cu­lea pal­lia­ta
Gla­réole mal­gache Gla­reo­la ocu­la­ris
Grand gra­ve­lot Cha­ra­drius hia­ti­cu­la
Grande aigrette Ardea alba
Gra­ve­lot pâtre Cha­ra­drius tho­ra­ci­cus
Guê­pier de Mada­gas­car Merops super­ci­lio­sus
Héron garde-bœufs Bubul­cus ibis
Héron pour­pré Ardea pur­pu­rea
Héron strié Buto­rides stria­ta
Huppe fas­ciée de Mada­gas­car Upu­pa mar­gi­na­ta
Ibis fal­ci­nelle Ple­ga­dis fal­ci­nel­lus
Insé­pa­rable à tête grise Aga­por­nis canus
Mar­tin-pêcheur vint­si Cory­thor­nis vint­sioides
Mar­tin triste Acri­do­theres tris­tis
Mar­ti­net des palmes Cyp­siu­rus par­vus
Mar­ti­net du cap Apus bar­ba­tus
Milan noir Mil­vus migrants
Moi­neau domes­tique Pas­ser domes­ti­cus
Mon­ti­cole du lit­to­ral Pseu­do­cos­sy­phus ime­ri­nus
Més­ite monias Monias ben­schii
New­to­nie com­mune New­to­nia brun­nei­cau­da
Per­ro­quet noir Cora­cop­sis nigra
Per­ro­quet vaza Cora­cop­sis vasa
Petite Éroesse Neo­mixis tenel­la
Phaé­ton à bec jaune Phae­thon lep­tu­rus
Phaé­ton à brins rouges Phae­thon rubri­cau­da
Phi­lé­pitte soui­man­ga Neo­dre­pa­nis corus­cans
Pigeon vert de Mada­gas­car Tre­ron aus­tra­lis
Plu­vier à front blanc Cha­ra­drius mar­gi­na­tus
Pygargue de Mada­gas­car Haliaee­tus voci­fe­roides
Rolle vio­let Eury­sto­mus glau­cu­rus
Sha­ma de Mada­gas­car Copsy­chus albos­pe­cu­la­ris
Soui­man­ga anga­la­dian Nec­ta­ri­nia nota­ta ou Cin­ny­ris nota­tus
Soui­man­ga mal­gache Cin­ny­ris sovi­man­ga
Sterne voya­geuse Tha­las­seus ben­ga­len­sis
Tarier pâtre Saxi­co­la tor­qua­tus
Tchi­trec mal­gache Terp­si­phone muta­ta
Tis­se­rin saka­lave Plo­ceus saka­la­va
Tour­te­relle mas­quée Oena capen­sis
Van­ga de Lafres­naye Xeno­pi­ros­tris xeno­pi­ros­tris
Zosté­rops mal­gache Zos­te­rops made­ras­pa­ta­na
Autres articles du site :  Quelle est la meilleure période pour aller à Madagascar ?

Liste des oiseaux les plus rares

  • Canard de Mel­ler
  • Sar­celle de Ber­nier
  • Canard à bec rouge
  • Éris­ma­ture à dos blanc
  • Plu­vier doré du Paci­fique
  • Fau­con pèle­rin
  • Damier du Cap
  • Che­va­lier cul-blanc
  • Che­va­lier stag­na­tile
  • Che­va­lier syl­vain
  • Gor­fou sau­teur
  • Gui­fette leu­co­ptère
  • Gui­fette noire
  • Gygis blanche
  • Héron goliath
  • Héron méla­no­cé­phale
  • Hiron­delle de rivage
  • Hiron­delle rus­tique
  • Labbe para­site
  • Loriot d’Europe
  • Pétrel géant
  • Phaé­ton à bec rouge
  • Plu­vier fauve
  • Prion de Fors­ter
  • Prion de Sal­vin
  • Puf­fin d’Audubon
  • Salan­gane des Mas­ca­reignes
  • Sterne de Saun­ders
  • Sterne pier­re­ga­rin

Les oiseaux les plus célèbres de Madagascar

Portrait d'un coua
Image venant d’in­ter­net

Voi­ci quelques espèces les plus connues et les plus célèbres à Mada­gas­car.

·         Martin-pêcheur

Par­mi les oiseaux les plus rares et le plus célèbre de Mada­gas­car, on peut citer le mar­tin-pêcheur, un oiseau aqua­tique de Mada­gas­car. Connu sous le nom scien­ti­fique Ispi­di­na mada­gas­ca­rien­sis. C’est le plus petit des mar­tins-pêcheurs le plus faciles à obser­ver à Mada­gas­car. Il vit dans les forêts vierges et leur sur­vie dépend de la conser­va­tion de ces forêts. Son ave­nir est donc for­te­ment lié à ces forêts vierges. Il est doté d’un magni­fique plu­mage roux et blanc. Il peuple les lacs Ambor­do et Sirave de la région d’Androy au sud de Mada­gas­car.

·         Le coua

C’est l’oiseau le plus célèbre de tous les oiseaux de Mada­gas­car. Il habite les forêts humides Orien­tales et se carac­té­rise par la tache bleue sur la tête. Les couas sont aus­si connus sous l’appellation coua hup­pé. Ce genre de coua appar­tient a la famille des cou­cous et de coui­nae. Cette famille se dis­perse dans dif­fé­rentes régions de Mada­gas­car. Deux espèces vivent dans la forêt sèche Beren­ty. Ce sont les Couas géants et le coua hup­pé. Dans les forêts humides de Rano­ma­fa­na, dans la mon­tagne d’ambre, dans le parc de Maro­je­jy, dans le Foret de Man­gabe et d’Andasibe, on retrouve le coua bleu. Ces avi­faunes mangent géné­ra­le­ment de camé­léons arbo­ri­coles et des geckos.

Autres articles du site :  Les principales routes à Madagascar

·         Le pygargue de Madagascar

Le pygargue ou aigles de mer. C’est un des espèces les plus rares au monde et par­mi les plus célèbres à Mada­gas­car. Cet aigle de mer vit dans 3 endroits spé­ci­fiques à Mada­gas­car dont : le lac de Rave­lobe dans le parc natio­nal d’Ankarafantsika ; sur les îles mit­sio et Saka­tia ain­si qu’au bord du fleuve Manam­bo­la dans les Tsin­gy de Bema­ra­ha. D’ailleurs, cette espèce est en voie d’extinction

·         Serpentaire de Madagascar.

Un aigle de petite taille qui se nour­rit de camé­léons et de geckos. Ils habitent dans les forêts plu­viales du nord-est de Tsa­ra­ta­na­na.

·         Le brachyptérolle à longue queue

Connu sous le nom scien­ti­fique Ura­te­lor­nis chi­mère. Cette espèce vit dans les forêts épi­neuses et arides, proches de la côté Sud est de Mada­gas­car. Il mesure 34 à 37 cm, dont la queue qui mesure 30 cm. Il se nour­rit géné­ra­le­ment d’invertébrés.

·         Les vangas

La famille van­gi­dae est très variable et très évo­lu­tion­naire. On recense plus de 20 espèces dont la plu­part res­semblent à des pies-grièches ou aux pin­sons de Dar­win des Galá­pa­gos. On y trouve la fal­cu­lie man­te­lée, les van­gas écor­cheur qui habite dans les forêts sèches du parc natio­nal d’ankarafantsika et dans la forêt de Kirin­dy. Quant au Hypo­sitte mal­gache et le van­ga de lafres­naye. On peut les retrou­ver n’importe où à Mada­gas­car. L’Eurycère de Pré­vost vit dans le nord de Mada­gas­car dans les forêts humides du parc natio­nal de Masoa­la et de Maro­je­jy.