Pourquoi est-il difficile de trouver du travail une fois les études supérieures terminées ?

Un jeune diplomé

Image venant d'internet

Normalement, quand on décide d’étudier quelque chose, c’est qu’on veut travailler dans le secteur qui correspond à cette formation. Pourtant, on constate que la majorité des diplômés à Madagascar ne travaille pas dans le domaine de leur choix. On se demande alors : pourquoi il est difficile de trouver du travail une fois les études supérieures terminées ? Découvrons la réponse dans notre article.

Illustration d'une jeune diplômée à la recherche de travail
Image venant d’internet

Quelles sont les différentes formations qui se trouvent à Madagascar ?

À Madagascar, les hommes et les femmes ont le même droit d’étudier, chacun fait donc leur choix dans quelle filière elle ou il veut œuvrer. Pour cela, les jeunes bacheliers ont par conséquent plusieurs options. À savoir, ils peuvent choisir les universités publiques, les instituts et universités privés ou le télé-enseignement. Toutefois, le plus convoiter sont les universités publiques de Madagascar dans l’accès se fait soit par concours soit par sélection de dossiers. Les jeunes choisissent donc d’aller dans l’un des facultés et instituts. Par exemple, il y a la faculté des sciences humaines, la faculté des sciences, la faculté des sciences sociales et économiques et la faculté des médecines. Il y a également les instituts agronomique et polytechnique.

Les formations à Madagascar ont une durée de deux ans à cinq ans, allant donc du DTS au Master II. Il y a aussi les formations en doctorat pour ceux qui veulent élargir leur étude.

Autres articles du site :  Pourquoi ne faut-il pas enterrer un mort le matin à Madagascar ?

Pourquoi, il est difficile de trouver du travail une fois les études supérieures terminées ?

En effet, il est vraiment difficile pour les jeunes diplômés de trouver du travail ceci à cause de plusieurs raisons. Et en même temps, ces jeunes rencontrent souvent des problèmes dans leurs quêtes de l’emploi.

Un jeune diplomé
Image venant d’internet

Les problèmes rencontrés par les jeunes diplômés de nos jours

En premier lieu, une fois le diplôme obtenu, les jeunes commencent à préparer leur curriculum vitae et l’envoient aux entreprises de leurs choix. Malheureusement, ce n’est pas tout le monde qui aura des réponses de ces entreprises. Parfois même, ils attendent des mois sans réponse avant de passer à autre chose. Il y en a ceux qui reçoivent des réponses qui dans les majorités échouent à l’entretien et les tests. Et le peu recruté commence à travailler en période d’essai. Au final, les autres ont passé trop de temps à attendre l’emploi sans chercher autre chose.

En second lieu, une fois qu’ils ont perdu espoir de travailler dans les entreprises de leur rêve, les jeunes commencent à postuler pour des travaux qui ne sont même pas à l’équivalent de leur diplôme. Il y en a ceux qui n’arrivent pas à en trouver et deviennent des marchands ambulants, des paysans qui laissent de côté leur diplôme. Ils ont passé en moyenne 3 années de leur vie à se former à l’université et au final ils sortent sans garantie de trouver un poste à leur hauteur. On se demande alors pourquoi leur situation est comme cela ? Quelles en sont les raisons ?

Autres articles du site :  Salade exotique à la mangue

Les raisons qui rendent difficiles de trouver du travail

Normalement, si les entreprises émettent une annonce de recrutement, c’est qu’elles ont besoin d’une personne qualifiée pour ce poste. Si on regarde donc la qualification des jeunes diplômés d’aujourd’hui, ce n’est pas tout le monde qui est dans le tableau. Tout cela parce que la plupart ont seulement des expériences théoriques, mais la pratique en manque. Or, dans la majorité des annonces, elles cherchent des personnes ayant au moins deux ans d’expérience.

On peut aussi évaluer les jeunes diplômés par leur dossier. La première chose que les entreprises regardent c’est leur CV. Et c’est surtout la contenue ou la forme qui est la raison à laquelle on ne les contacte pas. Puisque la société ne voit pas dans le dossier le profil qu’elle cherche. Les jeunes n’arrivent dons pas à mettre en exergues leur qualité dans leur CV en accord avec le profil rechercher.

D’un autre côté, on constate aussi que Madagascar est peu industrialisé, ce qui rend le secteur de l’emploi assez difficile à accéder. La probabilité d’une personne à être recruté pour une poste vacante est minime.

Comment faire si on veut réussir à obtenir un emploi qui correspond à nos formations universitaires ?

Pour éviter alors de laisser de côté les diplômes, il est important que les jeunes modifient un peu leur façon de faire. Comme une des raisons qui les empêchent de trouver un emploi est l’expérience, ils devraient donc faire des stages avant de songer à une poste. Du moins, dans les entreprises ils pourront se former avec le temps durant ses périodes de stage.

Autres articles du site :  Que faire à Vangaindrano, itinéraires et conseils

D’un autre côté, les étudiants devraient aussi apprendre comment rédiger le curriculum vitae et la lettre de motivation pour attirer l’attention du recruteur. Ils devraient savoir quoi dire durant l’entretien. Chose que tous les jeunes diplômés n’ont pas tous la maitrise.

Comme l’emploi devient rare, l’option entrepreneuriat est aussi accessible à Madagascar. Les jeunes ne peuvent pas rester là sans rien faire à attendre une poste libre. Ils peuvent eux-mêmes créer leur propre emploi en se basant à ses acquis théoriques et aux pratiques qu’ils ont faits.

★★★★★