Recette de « mofo sakay » ou beignet de cresson

Des beignets de cresson

Image venant d'internet

Madagascar, un pays où vous pourrez faire des expériences culinaires uniques. En effet, que ce soit pour déguster des plats traditionnels de l’ile ou leur spécialité de la street food locale, le pays n’en manque pas de saveur. Plus particulièrement dans la haute terre centrale, vous pourrez déguster de nombreuse spécialité culinaire locale tel que le mofo anana ou le beignet de cresson.   Un pain ou beignet malgache avec des feuilles vertes et du piment appelé dans leur langue « sakay ». Mais comment prépare-t-on ce délice de l’ile ? Découvrez la recette dans notre article.

Des beignets de cresson
Image venant d’internet

Le fameux mofo sakay

Le mofo sakay est une des collations les plus appréciées des hautes terres centrales. C’est une recette à base de farine et de cresson ou de piments. Généralement frits dans une huile bien chaud pour avoir une texture croquant et bien dorée une fois près. Cette recette est d’ailleurs difficile à définir, car il existe sous nombreuse forme et sous plusieurs recettes. Des recettes qui nécessitent chacune l’utilisation d’épices. Chacune de ces recettes inclut d’ailleurs la farine, les œufs, le curcuma, les piments et les feuilles vertes dans la recette. Dans la plupart des recettes, c’est le cresson qu’on utilise pour faire du « mofo sakay » ou beignet de cresson. On appelle le cresson à Madagascar « anandrano ». Cette feuille de brède est très appréciée sous forme de beignets.

Comment faire du beignet de cresson ?

Beignet de cresson une recette originaire de la grande île facile a préparé. Vous souhaitez vous lancer dans la préparation de recette typiquement malgache, voici quelques astuces que vous pourrez appliquer lorsque vous reproduirez cette recette chez vous.

Les ingrédients

Pour commencer, il vous faut plusieurs ingrédients pour réaliser votre recette de beignet de cresson. Vous aurez besoin de :

  • Une botte de cresson ;
  • 6 piments rouges épépinés et émincés finement ;
  • 250 g de farine ;
  • 2 œufs ;
  • 1 càc de curcuma ou du curry ;
  • du sel ;
  • 40 cl d’eau ;
  • de l’huile de friture.

La préparation

  1. Prenez un grand saladier et mélangez la farine, le sel et le curcuma dedans.
  2. Incorporez les œufs en bien mélangeant les ingrédients.
  3. Ajoutez ensuite de l’eau de manière progressive afin d’obtenir une pâte bien épaisse.
  4. Préparez ensuite les cressons en les coupant finement.
  5. Mélangez le cresson avec les piments et ajoutez-le dans la pâte.
  6. Bien, incorporez le tout.
  7. Entre temps, préparer la poêle pour frire votre beignet.
  8. Ajoutez de l’huile de friture dans la casserole.
  9. Faites bien chauffer l’huile avant d’ajouter la pâte de « mofo sakay ».
  10. Prenez ensuite la pâte avec une cuillère à soupe et déposez-le doucement dans la poêle avec de l’huile bien chaude.
  11. Ajoutez plusieurs jusqu’à ce qu’il n’y plus de place dans votre poêle.
  12. Faites bien cuire les deux côtés.
  13. Une fois que c’est bien doré, enlevez-les de la poêle en assurant de bien les égoutter.
  14. Puis mettez-les sur une feuille de papier absorbant pour absorber l’huile qui reste.

De préférence, déguster cette délicieuse collation au chaud. Vous pourrez l’accompagner par de l’achard légume ou avec du piment. Cela ne fera que relever le gout de cette recette.

NB : vous pourrez remplacer les cressons par d’autre feuille verte tel que la brède mafana ou des épinards.

Autres recettes de « mofo sakay » ou beignets de piments

Comme son nom l’indique, on utilise des piments verts pour réaliser cette recette. En effet, ce délicieux beignet de piments et un vrai régal. En plus d’être facile a préparé, vous pourrez facilement les ingrédients pour réaliser cette recette.

Préparation du mofo sakay en image
Image venant d’internet

Les ingrédients :

  • 250 gr de farine ;
  • des ciboulettes
  • des piments verts ;
  • 2 œufs ;
  • 1 verre d’eau ;
  • 1 càc de poudre de curcuma ;
  • du sel ;
  • de l’huile de friture.

La préparation

  1. Commencer par préparer les piments en enlevant les pépites.
  2. Vous avez le choix être les couper en lamelle ou les garder en morceau.
  3. Émincer aussi les ciboulettes.
  4. Élaborer ensuite la pâte du « mofo sakay » en mélange la farine, le sel, ainsi que la poudre de curcuma.
  5. Incorporez les œufs dans le mélange pour obtenir une pâte bien épaisse.
  6. Ajoutez progressivement de l’eau jusqu’à obtenir une pâte bien homogène et bien consistante.
  7. Chauffez ensuite l’huile dans une poêle assez profonde qu’on appelle « saba ».
  8. Puis, prenez les piments, trempez-le dans la pâte avant de la placer dans l’huile de friture bouillante.
  9. Laissez dorer pendant 2 minutes maximum puis enlevez-le de la poêle en vous assurant de bien égoutter l’huile.
  10. Vous pourrez le déguster comme le fait les habitant au Nord de l’ile en l’accompagnant avec des masikita appelé brochette de zébu et avec de l’achard de mangue bien verte.

NB : assurez que la pâte ne soit pas trop lisse sinon votre beignet ne sera pas craquant.