Recette de Saoaba : plat typique de la région côtière de Madagascar

Saoaba

Image venant d'internet

Le Saoaba, une spécialité de SAVA, la région nord de la grande île. Un délice parfumé aux vanilles qui fait la réputation du nord de l’ile. Nous vous invitons donc à plonger dans la culture malgache avec cette spécialité d’arts culinaires traditionnels de la grande île qu’est le saoaba. Des tubercules au fruit et au lait de coco parfumé par de la vanille.

Illustration d'une recette de Saoaba
Image venant d’internet

Le saoaba : une recette traditionnelle de la région côtière de la grande île

Le saoaba connu aussi sous l’appellation Kadaka est un mélange de tubercules et de fruits verts que l’on mange dans la région nord de l’île. En effet, cette recette fait partie intégrante des habitudes alimentaires malagasy. C’est une recette que l’on prépare comme alternative du riz. C’est d’ailleurs, le repas que les habitants du nord de l’île mangent quand il manque du riz. En effet, dans certaines régions de l’île, cette recette remplace le riz comme principal repas. C’est d’ailleurs le cas de la région nord de Madagascar, ils mangent sans complexe le saoaba lors de leur repas.

Que ce soit sucré ou salé, ce repas est à la fois succulent et nourrissant. Non seulement vous pourrez le cuisiner avec de nombreuses épices, mais encore vous pourrez y ajouter du lait de coco dans votre recette pour accentuer son gout. De plus, cette recette s’avère être très bonne pour la santé. Si vous visitez donc la partie nord de Madagascar, n’hésitez pas à faire un petit détour en dégustant ce plat typique malgache.

Autres articles du site :  Salade exotique à la mangue

Le saoaba : plat revisité par la jeune génération

En effet, à la base cette recette ancestrale est cuite avec de l’eau seulement avec les autres tubercules sauvages dans la grande île. Cependant, elle fut améliorée par la génération actuelle. Cette fameuse recette s’est donc améliorée lorsque l’on a ajouté le lait de coco pour adoucir la recette. Sans oublier la vanille et les autres épices qui accentuent le gout de la recette et qui le sublime.

L’avantage avec cette recette, c’est qu’elle est très appétissante et nourrissante. Cette dernière apporte beaucoup de fibre qui est nécessaire pour l’organisme. De plus, elle est sans gluten. Ce patrimoine culinaire de Madagascar est donc riche en apports caloriques. N’hésitez pas donc à le déguster, vous allez vous régaler.

Comment préparer le Saoaba ou Kadaka traditionnel malgache ?

Saoaba
Image venant d’internet

Le saoaba ou Kadaka est une recette à base de manioc, de l’igname et des bananes vertes. Cette recette est facile à réaliser. Vous n’aurez que besoin que de 20 minutes de préparation pour le faire et de 30 minutes de plus pour la durée de la cuisson.

Afin que vous puissiez réaliser cette recette chez vous, nous allons vous donner dans ce guide comment préparer le Saoaba ? Quels sont les ingrédients qu’on utilise et quelques astuces pour le rendre succulent ?

Les ingrédients

Une recette de saoaba sucré salé pour 6 personnes. Pour le faire, vous aurez besoin de :

  • 2 tubercules de manioc ou 500 gr de manioc environ ;
  • 4 bananes bien vertes ;
  • 8 petites ignames ;
  • 500 ml de lait de coco ;
  • ½ cuillerée à café de sel ;
  • 1 cuillerée à soupe de cumin ;
  • 2 anis étoilés ;
  • 2 gousses de vanille de Madagascar ;
  • 10 cl de sirop de canne à sucre ou 4 cuillerées à soupe de sucre.
Autres articles du site :  Les horoscopes Malagasy

Étape de préparation

Pour cuisiner ce délicieux saoaba, vous pourrez suivre ses quelques étapes de préparation. Pour commencer :

  1. Peler et laver les maniocs, les bananes vertes ainsi que les ignames.
  2. Faites torréfier pendant 30 secondes les graines de cumin puis écrasez-les au pilon.
  3. Mettez ensuite au fond d’une casserole les gousses de vanille fendues en deux, le cumin écrasé et l’anis étoilé.
  4. Couper les maniocs, l’igname et les bananes en gros dés de 2 cm environ. Puis placer les dans une marmite.
  5. Recouvrez le tout avec de l’eau et laissez-le se mijoter pendant 15 minutes.
  6. Une fois les 15 minutes passées, vérifiez la cuisson de votre plat avec une fourchette ou la pointe d’un couteau.
  7. Lorsque votre recette commence à s’attendrir, verser le lait de coco.
  8. Puis ajoutez le sirop de canne à sucre pour adoucir la recette.
  9. Ensuite, laissez mijoter encore pendant une autre 15 minutes à feu très doux tout en remuant le mélange de temps en temps.
  10. Une fois, ce délai dépassé, votre repas et près. Il ne vous reste plus qu’à déguster votre délicieux saoaba traditionnel malgache.

NB : pour le lait de coco, vous pourrez le faire chez vous. Vous pouvez aussi ajouter de la viande hachée pour la recette salée. C’est tout aussi succulent.

N’hésitez pas à déguster cette recette traditionnelle de la région côtière de Madagascar bien au chaud. Toutefois, il faut reconnaitre que cette recette est bien meilleure lorsqu’on le mange froid. Vous pourrez donc le laisser se refroidir si vous voulez le gouter froid. Elle sera comment combler vous papilles.

Autres articles du site :  Zoom sur Nosy Ankao : une île édénique de Madagascar

 

★★★★★