Le riz, la base de la nourriture à Madagascar

(Illustration en image du Riz. Image prise sur Internet)

Traditionnellement, la base principale du repas des Malgaches est le riz appelé sous le nom « vary », peu importe leur origine, qu’ils viennent du capital ou des autres provinces. En général, tous les Malgaches mangent du riz et ils les accompagnent avec du mets. Notons qu’il existe différents types de mets qui peuvent très bien être assorti avec le riz, mais le choix des mets dépend surtout des pouvoirs d’achat de tout un chacun. Le riz peut être mangé avec de la viande de bœuf, de porc, il peut être accompagné par les différents légumes tels que les pommes de terre, les carottes, les haricots verts… Majoritairement, les Malgaches ne peuvent pas se séparer du riz, vu que pour eux seuls ceux qui ont mangé du riz peuvent se sentir rassasiés. Ils les mangent trois fois par jour, c’est-à-dire le matin au petit-déjeuner avec des fois du café pour avoir une bonne énergie, le midi lors du déjeuner avec du mets ou pas et bien sûr le soir pendant le dîner. Découvrons dans cet article la base alimentaire des Malgaches, le riz ou « vary », comment il se cultive ?

 Le repas à Madagascar

Les peuples malgaches ont comme alimentation de base le riz et cela se fait trois fois par jour. Sinon, à la campagne, les paysans mangent du manioc et des patates douces au moment du déjeuner, notamment lorsqu’ils cultivent la terre puisque ces derniers leur apportent de l’énergie, mais surtout, c’est plus résistant que le riz. Pour le mets, c’est à chacun de choisir selon leur moyen financier, le choix est multiple tel que les choux, les haricots, asperges, les légumes et beaucoup d’autre, on peut très bien les accompagner avec différents types de viandes.

(Illustration en image du Riz. Image prise sur Internet)

Il est important de noter que les Malgaches adorent le riz, durant le déjeuner, ils ont une grande assiette pleine de riz au quotidien et une petite assiette comportant le mets.

Comment culture t-on le riz dans ce pays ?

 On le cultive dans un sol marécageux, humide avec une température ambiante de 14 dégréés. Il pousse, dans les rizières, il s’agit d’un grand champ inondé d’eau.

Il est important de souligner qu’au moment où les petites plantes poussent et sortent du sol, on les retire pour qu’ils soient replantés, mais cette fois-ci, on les place d’une manière bien espacée pour qu’ils puissent bien pousser.

En général, la récolte peut se faire après six mois de la semence des germes dans l’eau.

En résumé, le riz comporte une philosophie culturelle fortement liée au Malgache qui est de ne jamais se sentir rassasié sans avoir pris le riz lors du repas. La particularité des Malgaches, c’est qu’ils ne peuvent pas manger uniquement du mets au repas, mais cela ne pose aucun problème s’ils mangent du riz sans le mets.