Quelles sont les plats spécialités du Nord de Madagascar ?

La plupart d’entre nous pensent que Madagascar est juste un film d’animation. Pourtant, c’est une île paradisiaque peu mentionnée. Elle abrite toute une culture, ainsi qu’une variété de plat traditionnel. Dans cet article, nous allons vous présenter les spécialités au Nord de la grande île.

Les épices de la cuisine Malgache

Madagascar était une colonie française pendant de nombreuses années. Du coup, la culture a conservé de nombreuses saveurs françaises qui ont donné des repas exquis, tout en gardant le savoir-faire traditionnel. Ces épices sont bios, la plupart d’entre eux n’ont pas encore subi aucun traitement chimique, ce qui fait la réputation de l’île. Voici quelques épices de la grande île :

  • L’anis étoilé qui provient du nord de l’île ;
  • Le basilic indispensable dans la haute cuisine ;
  • Le combava ;
  • Ainsi que la citronnelle.

Les plats typiques du nord

Une des richesses de l’île, c’est surtout sa variété culinaire. Chaque région dispose d’un plat typique, selon sa tradition et son savoir-faire. Pour le nord de Madagascar, voici les plats typiques :

Le riz :

(Image du riz. Image prise sur Internet)

Le riz ou le vary est un élément essentiel de la culture malgache. Le riz est accompagné d’un met ou laoka à base de viande, de légume, de poisson, du poulet, etc. Tous les malgaches consomment du riz : matin, midi et soir. Il se décline sous plusieurs formes :

  • vary sosoa ou sabeda au nord, une bouillie de riz à prendre au petit-déjeuner ou au diner ;
  • vary maina ou mahery pour le déjeuner ;
  • vary amin’anana ou riz avec de la brède en petit-déjeuner ou dîner également.
Autres articles du site :  Ethnie malgache “Foko Betsileo”

Le romazava

(Image du romazava. Image prise sur Internet)

C’est un plat typiquement malgache avec des ingrédients comme : la viande de zébu et les brèdes mafana. Les brèdes mafana offrent un parfum délicat au plat ainsi qu’un goût acidulé. Les techniques de cuisson sont différentes d’une région à une autre.

Le Mokary

(Image du Mokary. Image prise sur Internet)

C’est une galette préparé avec du riz trempé pendant quelques heures ou quelques jours, les cuisiniers incorporent également du lait de coco à l’intérieur pour plus de goût. On les trouve dans les street-food. Vous allez les reconnaître par leur forme bombée et la couleur blanche. Les mokary se mangent avec du café au petit-déjeuner, mais ils peuvent également se consommer à tout moment de la journée.